Plus d'une femme sur deux oublie régulièrement sa pilule
Brève

Plus d'une femme sur deux oublie régulièrement sa pilule

10.02.2011

Plus d'une femme sur deux (54 %) a oublié au moins une fois de prendre sa pilule contraceptive au cours des trois derniers mois, selon une enquête Effik/OpinionWay publiée mercredi. L'enquête confirme que la pilule reste le premier mode de contraception des Françaises : 61 % des femmes sous contraception l'utilisent. Elle montre aussi une assez bonne fidélité des femmes à leur contraceptif oral : 37 % utilisent la même pilule depuis plus de cinq ans. Les pilules de 2e génération restent les plus utilisées, mais une femme sur quatre utilise une pilule de 3e génération, dont certaines sont désormais remboursées à 65 %.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Visite cabinet éphémère Pontarlier

Déjà 2 000 consultations et une visite de délégation ministérielle pour le cabinet éphémère de Pontarlier

Déjà 2 000 consultations pour le cabinet éphémère de Pontarlier depuis son ouverture le 5 octobre dernier ! L'établissement, où cinq généralistes (trois en activité dans la région et deux retraités...5

Les jeunes médecins participeront bien à la prochaine séance de négo sur la télémédecine

.

Les représentants de jeunes médecins participeront bien à la prochaine séance de négociation conventionnelle sur la télémédecine. D'après... Commenter

Les médecins satisfaits de leur travail mais pas de leurs conditions de travail

Smileys

Les médecins ont la sinistrose ? Pas si sûr, d’après le dernier baromètre santé Odoxa et MNH Group réalisé auprès de 434 médecins libéraux... 2

Urologie L’hyperactivité vésicale Abonné

Urologie - L’hyperactivité vésicale-0

Même si, chez la femme, ce syndrome est assez souvent idiopathique, il est important de rechercher et de traiter les causes sous-jacentes.... Commenter

Recommandation SATURNISME : QUELS ENFANTS DÉPISTER ? Abonné

peinture plomb

Le Haut conseil de santé publique (HCSP) vient d’actualiser ses recommandations sur le dépistage et la prise en charge des intoxications... Commenter

A découvrir