Décès de Jean Thivolet, pionnier français de la greffe de peau
Brève

Décès de Jean Thivolet, pionnier français de la greffe de peau

10.02.2011

Jean Thivolet, pionnier français de la greffe de peau avec notamment la réalisation à Lyon en 1985 de la première greffe de peau humaine à partir d'épiderme en culture, est décédé le 4 février à l'âge de 85 ans. « Ces techniques sont aujourd'hui largement utilisées, notamment pour les greffes de peau pour les grands brûlés » rappelle dans un communiqué les Hospices civils de Lyon, saluant la mémoire d'un « des pères de la dermatologie moderne, pionnier de l'immuno-dermatologie ». Chef du service de dermatologie et de vénérologie de l’hôpital Edouard-Herriot de Lyon, Jean Thivolet avait créé la première unité de recherche, commune à l’Inserm et au CNRS, consacrée à l’immuno-dermatologie. Et il a été l'un des premiers à comprendre le lien existant entre le syndrome de Kaposi qui frappait particulièrement la communauté gay et l'écroulement du système de défense immunitaire par un virus qui fut identifié en 1983 comme le VIH, ajoutent les HCL. Membre du conseil scientifique de l'Inserm, Jean Thivolet avait pris sa retraite en 1995 mais était resté rédacteur en chef jusqu'en 2009 de l'European Journal of Dermatology.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir