Cancer du sein: l’ablation limitée des ganglions n’affecterait pas la survie
Brève

Cancer du sein: l’ablation limitée des ganglions n’affecterait pas la survie

09.02.2011

Une ablation limitée aux ganglions sentinelles chez les femmes atteintes d'un cancer précoce du sein ne paraît pas affecter leurs chances de survie, selon une étude publiée mardi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA). Un essai clinique a été mené de 1999 à 2004 sur 891 femmes atteintes d'un cancer du sein peu avancé, chez qui des métastases ont été détectées dans les ganglions sentinelles. La moitié a subi une ablation limitée de ces ganglions (deux) tandis que les chirurgiens ont retiré dix ou davantage de ganglions axillaires des malades dans le second groupe. Après une période de suivi de six ans et demi, on a dénombré 94 décès au total dont 42 dans le premier groupe et 52 dans le second. Statistiquement, le taux de survie à cinq ans a été quasiment le même dans les deux groupes avec 92,5% chez les femmes ayant subi l'ablation de seulement deux ganglions sentinelles et 91,8% chez les autres. Aucune différence n'a été constaté non plus après cinq ans entre les deux groupes en ce qui concerne le taux de non-récurrence du cancer: il était de 83,9% pour les femmes dont seuls deux ganglions avaient été retirés, et de 82,2% pour les autres, précisent les auteurs de l'étude menée par le Dr Armando Guiliano de l'Institut du cancer John Wayne au Centre de soin Saint John à Santa Monica (Californie, ouest).

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Conventionnement sélectif : des députés socialistes persistent avec une nouvelle proposition de loi

Le conventionnement sélectif des jeunes médecins a fait l'objet de plus d'une dizaine d'amendements portés par des parlementaires de tous bords lors de l'examen du PLFSS 2017. Tous ont été rejetés....3

Médiveille, l’appli imaginée par un généraliste auvergnat pour les soins non programmés

Médiveille

Le Dr Cyrille Charbonnier a longtemps été régulateur du centre 15 de l'hôpital Henri Mondor à Créteil. Fin 2013, il reçoit un appel d’une... 1

Epidémie de grippe : l'Ile de France ouvre la saison !

Epidémie de grippe : l'Ile de France ouvre la saison !-0

La grippe est entrée en "phase épidémique" en Île-de-France, indique Santé publique France dans son dernier bulletin hebdomadaire et huit... 2

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir