Un tiers des personnels de la Sécu était en grève mardi
Brève

Un tiers des personnels de la Sécu était en grève mardi

08.02.2011

Un appel à la grève dans les organismes de sécurité sociale a été suivi mardi par quelque 33 % des personnels, pour appuyer notamment des revendications salariales. À Paris, entre 1 900 personnes (selon la Préfecture de police) et 5 000 personnes (selon les syndicats) ont manifesté depuis la place de la Nation jusqu'au siège de l'Ucanss (Union des caisses nationales de Sécurité sociale). Les syndicats ont déploré des violences des forces de l'ordre contre des manifestants, alors qu'une délégation était reçue par l'Ucanss. L'appel à la grève avait été lancé par une intersyndicale comprenant notamment les fédérations nationales CGT, FO, CFTC et CFE-CGC des caisses d'assurance maladie, de retraite, d'allocations familiales et de l'Acoss. Leurs revendications portent sur une revalorisation salariale, mais aussi sur l'arrêt des suppressions de postes. « Il y a eu plus de 9 000 suppressions depuis 2003 et environ 6 000 sont déjà prévues pour les prochaines années » a déploré Dominique Didier, de la fédération des organismes sociaux CGT. Les organismes de Sécurité sociale emploient environ 160 000 personnes. Une réunion paritaire sur les salaires a été fixée au 15 février. Les syndicats ont prévu d'appeler à une nouvelle journée de mobilisation à cette occasion.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Jean-Paul

Contre les déserts, la CSMF appelle les médecins à la « solidarité intergénérationnelle »

« Le médecin est un acteur de la cohésion sociale dans les territoires, [...] nous devons avoir une réflexion sur notre responsabilité collective. » À l'occasion de la présentation de ses vœux, ce...13

300 euros par an pour stationner : les généralistes de Colmar montent au créneau

Voiture

À Colmar (Haut-Rhin), le stationnement « relève de l’exploit ». Et depuis le 1er janvier il en coûte 300 euros par an aux médecins et infirm... 9

Élections à l'Ordre : les conseils départementaux bientôt paritaires et rajeunis

Urne

Aux urnes praticiens ! En 2018, la moitié de vos conseillers ordinaux seront renouvelés. Les Yvelines, l'Indre-et-Loire, la Saône-et-Loire,... Commenter

Gastro-entérologie L’APPENDAGITE Abonné

Appendagite

L’appendagite est souvent à l’origine d’un “ventre chirurgical”. Elle est due à des torsions, ou des inflammations d’appendices... 2

Nouvelles consultations VACCINATION, PEU DE VRAIES CONTRE-INDICATIONS Abonné

seringues

Obligation vaccinale ou pas, « un professionnel de santé peut évidemment ne pas vacciner un enfant présentant un état de santé particulier... Commenter

A découvrir