Pas assez d’ordinateurs pour les enfants dans les services de pédiatrie
Brève

Pas assez d’ordinateurs pour les enfants dans les services de pédiatrie

07.02.2011

«Docteur Souris,» une association qui contribue à répandre l'accès à l'internet pour les enfants hospitalisés a publié lundi un livre blanc pour déplorer l'inaction des pouvoirs publics. «Rien ou presque n'a été fait du côté des pouvoirs publics» constate le livre blanc qui rappelle que les préconisations d'un groupe de travail, rendues publics en 2003 par les ministères de l'Education nationale et de la Santé sont restés vaines. L'association souligne que, pour sa part, elle a équipé depuis 2003, année de sa création, 180 services pédiatriques dans 12 hôpitaux différents. «Une fois hospitalisés», les enfants et adolescents sont coupés du monde, regrette l'association qui estime qu'il faudrait seulement 7.500 ordinateurs pour équiper l'ensemble des 270 services pédiatriques de France, alors qu'on ne compte actuellement en moyenne qu'un ordinateur pour dix chambres.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Le maire de Bourges veut obliger les nouveaux médecins à s'installer trois ans dans les déserts

Voilà qui ne devrait pas plaire aux partisans de la liberté d'installation. Dans une lettre ouverte au président de la République, le maire de Bourges Pascal Blanc (MR), demande à Emmanuel Macron d...17

Un généraliste mayennais condamné à rembourser 150 000 euros, après avoir escroqué des patients

Lecteur de carte vitale

Deux ans d’emprisonnement avec sursis, une privation de droits civiques et civils et l’obligation de rembourser les victimes : la sanction... 13

Dans la Drôme, un centre de santé intercommunal drague des internes... deux ans avant son ouverture

.

L'intercommunalité Porte de Drômardèche, située à la frontière nord des deux départements, ouvrira son centre de santé en 2020. Il s'agit... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir