Prescrire ne décerne pas de «pilule d’or» cette année
Brève

Prescrire ne décerne pas de «pilule d’or» cette année

28.01.2011

La revue médicale Prescrire n'a pas attribué jeudi de «Pilule d'or» dans son palmarès 2010 des médicaments, faute de progrès thérapeutique décisif l’an passé, selon elle. En revanche, elle a inscrit le Glivec® à son «tableau d'honneur» (commercialisé depuis 2002) pour des tumeurs digestives assez rares et de mauvais pronostic. Et deux produits sont cités au «palmarès» de Prescrire : le Vidaza® pour une maladie grave de mauvais pronostic (syndromes myélodysplasiques) et un vaccin contre l’encéphalite japonaise destiné à certains voyageurs adultes séjournant en Asie.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
AT

Ses arrêts de travail mis sous tutelle, un généraliste « heureux » déplaque

« Ce sont 40 ans de bonheur, de doutes, de grandes joies mais aussi de moments douloureux qui prennent fin. Merci à vous, et bon vent à tous ». Ce petit mot, écrit à la main, s’adresse aux patients...14

Bobologie, téléconsultation, renouvellements... les pharmaciens prêts à aider les généralistes dans le premier recours

.

Les premières auditions de la commission d'enquête pour l'accès aux soins se tenaient ce jeudi rue de l'Université. Les représentants des... 12

Pour la HAS, aucune situation clinique n'est incompatible avec la téléconsultation ou la télé-expertise

.

Alors que l'avenant conventionnel sur la télémédecine est en passe d'être signé par les syndicats, inscrivant ainsi dans le droit commun la... 5

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir