Vote mardi au Sénat pour réduire les peines des délinquants malades mentaux
Brève

Vote mardi au Sénat pour réduire les peines des délinquants malades mentaux

23.01.2011

Le Sénat devrait adopter mardi -contre l’avis du gouvernment- une proposition de loi qui vise à diminuer d’un tiers les peines infligées aux délinquants souffrant de troubles mentaux. Le texte présenté par Jean-René Lecerf (UMP), Gilbert Barbier (RDSE, à majorité radicaux de gauche) et Christiane Demontès (PS), "relatif à l'atténuation de responsabilité pénale applicable aux personnes atteintes d'un trouble mental ayant altéré leur discernement au moment des faits", a en effet été adopté à l'unanimité lors de son passage en commission des Lois. selon ses auteurs, il "vise à réduire le nombre de personnes atteintes de troubles mentaux dans les prisons françaises". Et il fait suite à la réforme de 1993: depuis cette date, une distinction entre l'abolition et l'altération du discernement en raison d'un trouble mental a été introduite dans le code pénal. Dans le premier cas, la personne n'est pas pénalement responsable, dans le second, elle est punissable mais doit bénéficier d'un régime particulier. Mais, observent les auteurs de la proposition, c’est loin d’être le cas en pratique.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Retraite : les médecins libéraux risquent d'être les grands perdants de la réforme selon l'UFML-S

La réforme des retraites pilotée par Jean-Paul Delevoye constitue-t-elle une menace pour les médecins libéraux ? C'est la grande crainte de l'Union française pour une médecine libre - syndicat ...2

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... Commenter

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir