EHPAD: MG et UG exhortent les généralistes à ne pas signer
Brève

EHPAD: MG et UG exhortent les généralistes à ne pas signer

21.01.2011

Ne signez pas ! C’est en substance ce que conseillent plusieurs syndicats aux généralistes concernant le contrat qui devra lier désormais un médecin traitant ayant un patient en établissement et le directeur de celui-ci. MG France et Union Généraliste ne veulent pas de ce décret du 31 décembre 2010, qui impose au médecin traitant la signature d'un contrat pour continuer à soigner ses patients en EHPAD dès le 1er janvier pour tout résident nouveau et au plus tard au 1er avril pour les autres.

«Inacceptable, selon MG France, ce contrat crée un lien de subordination entre le médecin et la structure, réintroduit la déclaration d’absence, autorise le licenciement à la discrétion du Directeur. En échange d’une rémunération qui n’est plus conventionnelle mais dont le tarif est bloqué, et soumise à des cotisations alourdies !» Le syndicat de Claude Leicher lance donc cette consigne aux généralistes: «Ne signez pas un contrat que même l'Ordre des Médecins dénonce!» »

Pour sa part, UG observe que «ce contrat-type ne comporte aucun engagement contraignant pour l’EHPAD, mais par contre des contraintes pour les médecins traitants.» Et le syndicat de Claude Bronner et Jean-Paul Hamon d’en énumérer quelques unes: «Ne pas effectuer de visites aux heures de repas, déclarer ses congés, limiter ses prescriptions aux médicaments de la liste établie par l’établissement, renseigner le dossier à chaque passage...» Union Généraliste appelle donc également à ne pas signer ces contrats-types. Quitte pour le médecin à «continuer comme à présent à visiter ces patients en EHPAD jusqu’à la date limite du 31 mars.» Et, à partir du 1er avril, «à la moindre tentative de nous imposer un contrat-type, ne plus faire aucune visite en EHPAD.»

Rappelons qu’en début de semaine, le SML avait déjà appelé le gouvernement à «revenir sur ce décret», un texte qui est par ailleurs attaqué deux fois fois en Conseil d’Etat, par l’Ordre et par le Smaer (Syndicat des médecins d’Aix et sa région).

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir