Un généraliste à la tête d’une direction de la HAS
Brève

Un généraliste à la tête d’une direction de la HAS

11.01.2011

Le directeur de la Haute Autorité de Santé, François Romaneix, a annoncé mardi la nomination du Dr Rémy Bataillon au sein de la direction de l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins depuis le 3 janvier 2011. Âgé de 43 ans, le Dr Bataillon est nommé en qualité d’adjoint au directeur de l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins depuis le 3 janvier. Il prend également les fonctions de chef de service « Évaluation et amélioration des pratiques médicales ». Ce généraliste titulaire d’un DEA d’économie de la santé a été jusqu’en novembre dernier le conseiller technique de Roselyne Bachelot au ministère de la santé, en charge de la médecine libérale et de l’organisation des soins. Après ses études de médecine, il avait exercé comme remplaçant en Bretagne et Pays de Loire. Ensuite, il a été direction de l’URML de Poitou-Charentes (1998-2003) puis de Bretagne (2003-2009). À la HAS, il aura notamment « pour attribution de mettre en œuvre les missions de la HAS dans le champ du développement professionnel continu et de l’accréditation des médecins de spécialité à risque ». Il devra aussi s’impliquer « dans la coordination des travaux de la HAS avec les collèges professionnels impliqués dans la promotion des bonnes pratiques dont notamment la Fédération des Spécialités Médicales et le Collège de la Médecine Générale ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Désert médical

Plan santé : un « rendez-vous manqué » contre les déserts, selon les maires des petites villes

Le plan santé annoncé mardi par Emmanuel Macron a divisé les médecins. Les 54 mesures de cette refonte du système de santé rendent pour le moins sceptiques les élus des petites villes. « Cette...10

Les jeunes médecins saluent la fin du numerus clausus et des ECNi, trop théoriques

QCM

Le volet formation du Plan Ma santé 2022, présenté par Agnès Buzyn et la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal ce mardi,... 2

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 9

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir