Trop regarder la télé pourrait majorer les risques d'infarctus
Brève

Trop regarder la télé pourrait majorer les risques d'infarctus

11.01.2011

Rester assis à regarder la télévision pendant plus de deux heures par jour pourrait augmenter les risques de maladie cardiaque et d'infarctus, conclut une étude britannique publiée lundi dans le Journal of the American College of Cardiology. Les chercheurs ont suivi à partir de 2003 et pendant en moyenne quatre ans 4 512 Écossais, qui devaient consigner le nombre d'heures passées quotidiennement à regarder la télévision ou un DVD, à utiliser un ordinateur en dehors du travail et à jouer aux jeux vidéos. Pendant ces quatre années, 325 des personnes suivies sont décédées, toutes causes confondues, et 215 ont subi un incident cardiaque. En analysant leurs comportements, les scientifiques ont conclu que la mortalité était 48 % plus importante chez les individus passant plus de quatre heures par jour devant un écran (travail exclu) que chez ceux y passant moins de deux heures. Le risque d'incident cardiaque, comme un infarctus, serait en outre 125 % supérieur chez les personnes restant inactives devant un écran plus de deux heures par jour, par rapport à celles y passant moins de deux heures. Le volume d'activités physique exercées en dehors de la maison n'aurait même aucune influence sur le risque d'incident cardiaque : seul compte le temps passé assis devant un écran, selon les chercheurs. « Beaucoup de gens ont pris l'habitude, en revenant du travail, d'allumer la télévision et de rester assis pendant plusieurs heures. C'est pratique et facile à faire, explique Emmanuel Stamatakis, expert en épidémiologie et santé publique à l'University College de Londres. Mais cette habitude est mauvaise pour le cœur et notre santé en général ».

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...15

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 10

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir