La CSMF s’impatiente
Brève

La CSMF s’impatiente

08.01.2011

Il faut aller plus vite ! Après avoir participé à la réunion de jeudi avec Xavier Bertrand, le syndicat de Michel Chassang s’est féilicité de la plupart des orientations prises par le gouvernement. Au titre des motifs de satisfaction du président de la CSMF figurent notamment l’association plus étroite des médecins à la gestion du DPC, la création d’un volet médical de synthèse pour le DMP ou encore la diversification annoncée de la rémunération. Pour autant, le leader de la Conf’ ne cache pas ses impatiences. Il continue de réclamer la supression pure et simple de la taxation des feuilles de soins papier et déplore le report au mois de mars du vote de la proposition Fourcade censée notamment "nettoyer" la loi Bachelot des sujets qui fâchent. Michel Chassang regrette particulièrement l’absence d’engagements financiers clairs de la part du gouvernement. A la CSMF on fait remarquer que de toute façon les discussions conventionnelles ne démarreront pas avant avril, le conseil de la cnamts ne devant pas donner de madat de négociation à son directeur avant mars. Donc rien de concret ne pourra être offert aux médecins avant 2012, selon la CSMF.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

La télémédecine pourrait réduire significativement les dépenses de santé, selon une étude

La télémédecine est souvent présentée comme une solution aux déserts médicaux mais permettra-t-elle aussi de faire des économies sur les dépenses de santé ? L'Association des laboratoires japonais...4

Dépistage des cancers cutanés : le seul examen visuel ne suffit pas

Mélanome malin

À l’heure où s’ouvre à Paris le congrès annuel de la société française de dermatologie, cette revue Cochrane tombe à pic. Selon la conclusio... 1

Après l'enquête ‘Implant Files’, les industriels répondent

Radiographie du thorax d'un homme atteint de cardiomégalie montrant un pacemaker ou stimulateur cardiaque

Suite à l’enquête journalistique internationale « Implant Files » dénonçant les défauts d’évaluation, de surveillance et de traçabilité des... 1

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir