Éclipse de mardi matin : attention aux yeux !
Brève

Éclipse de mardi matin : attention aux yeux !

03.01.2011

Ce sera la plus importante des quatre éclipses de soleil de 2011. Cette éclipse partielle sera visible en France au lever du soleil mardi matin. À Paris elle atteindra 73 %. Son maximum se produit au nord de la Suède et de la Finlande (85 % de soleil éclipsé). Elle sera visible à peu près de 7 h 50 à 10 h 30, selon les lieux, avec un maximum d'obscuration vers 9 h 00, moment où la lune cachera le plus le soleil. Son observation est dangereuse pour les yeux qu'il faut protéger par des lunettes « complètement opaques à la lumière normale » a déjà indiqué la Direction générale de la Santé (DGS). L’observation directe du soleil, fait courir des risques de lésions cornéennes « à type de kératite, douloureuses mais réversibles en quelques jours » rappelle la DGS. Mais aussi des risques de lésions rétiniennes « à type de brûlures rétiniennes, liées à l'effet thermique du rayonnement solaire et à un effet photochimique sur les cellules rétiniennes particulièrement fragiles ». Cet effet « peut être irréversible et conduire à une altération définitive de la vue ». La DGS recommande donc des lunettes à monture en carton avec, à la place des verres, des films en polyester recouverts d'une fine couche d'aluminium ou des films en polymère noir teintés dans la masse. Mais si elles ont déjà été utilisées à une autre occasion, elles doivent avoir été conservées dans de bonnes conditions pour que le filtre ne se soit pas dégradé. La DGS suggère aussi l'emploi de verres de soudeur (n°14, de bonne caractéristique optique), qui constituent selon elle « la meilleure protection ». Elle met en garde contre l'utilisation de moyens de protection comme des verres fumés, des films radiologiques ou de simples lunettes de soleil.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Hypothyroïdie

Hypothyroïdie : la recette en 10 points de la HAS pour être pertinent

La HAS vient de publier un document rappelant les dix points clefs d'une prise en charge pertinente des patients atteints d'hypothyroïdie. ...1

Prise en charge de l'homéopathie : la HAS peut officiellement lancer son évaluation

Granules

Chargée l'été dernier par le ministère de la Santé de se prononcer sur le « bien-fondé des conditions de prise en charge et du... 1

Implants pelviens : l'Ansm renforce la surveillance et les contrôles

Pelvis

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ne lâche pas l'affaire ! Elle vient d'informer qu'elle... Commenter

Gastro-entérologie LE SYNDROME DE CHILAÏDITI Abonné

Cliché 1

Le signe et le syndrome de Chilaïditi sont des entités rares et secondaires à une interposition colique entre le foie et le diaphragme... Commenter

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir