Affaire Tarpin: le médecin généraliste de Brignais devra fermer son cabinet
Brève

Affaire Tarpin: le médecin généraliste de Brignais devra fermer son cabinet

30.12.2010

Faute de décision du Conseil d’Etat concernant la sanction prise par la section disciplinaire du conseil national de l’ordre des médecins, le Dr Xavier Tarpin va devoir fermer son cabinet pendant un mois le 3 janvier prochain. Ce médecin généraliste de Brignais dans le Rhône s’est illustré ces cinq dernières années par des refus de réquisitions, notamment chaque chaque Jour de l’an. En conflit ouvert avec la Ddass du Rhône sur la permanence de soins, le médecin généraliste a été condamné début octobre à trois mois d’interdiction d’exercer, à partir du début 2011, dont un mois ferme, par la section disciplinaire de l'Ordre. Il a demandé depuis l’annulation de cette décision devant le Conseil d’Etat. En vain à ce jour, selon son confrère Marcel Garrigou-Grandchamp. Ce dernier, animateur du syndicat Union Généraliste en région Rhône-Alpes a créé une association de soutien (STO: Sauvons Tarpin de l’Ordre), auprès de laquelle il appelle les médecins généralistes à se manifester pour soutenir le Dr Tarpin.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
sommeil

Enquête sur la santé des médecins Un généraliste sur deux présente des troubles du sommeil

Les généralistes ne dorment pas sur leurs deux oreilles. D’après une enquête d’Odoxa pour la Mutuelle Nationale des Hospitaliers sur la santé des professionnels de santé, dont Le Généraliste est...2

La recertification pas obligatoire pour tous : le Pr Uzan se justifie devant les jeunes généralistes

Pr Serge Uzan

La recertification des médecins finira-t-elle par devenir obligatoire ? Les jeunes médecins généralistes installés et remplaçants du... 5

[Appel à témoignages] Que peut-on vous souhaiter pour 2019 ?

Sapin et cadeaux

Des patients à l’heure, le G à 50 euros, des vaccins dans le frigo, moins de paperasse, plus de retours de vos confrères, un successeur…... Commenter

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir