1er janvier: hausse du C et baisse des remboursements
Brève

1er janvier: hausse du C et baisse des remboursements

30.12.2010

La consultation chez les médecins généralistes passe comme prévu à 23 euros dès le mois de janvier 2011. Promise depuis 2007 et sans arrêt repoussée depuis lors, cette revalorisation a finalement été annoncée par Nicolas Sarkozy au printemps dernier. Elle devrait coûter environ 230 millions d’euros en année plaine pour la Sécurité sociale. Cette mesure est plus que compensée par les baisses de prises en charge prévues par le PLFSS 2011.

Ainsi, la Sécu devrait faire 110 millions d’euros d’économies sur les médicaments "vignettes bleues. Jusque-là remboursés à 35%, elles ne le seront plus qu'à 30% en 2011. Il s’agit des produits dont le service médical rendu est modéré. Plus d’un millier de médicaments sont concernés comme par exemple Spasfon ®, Smecta®, Zyrtec®, Ketum®, Visceralgine® ou Biseptine®. La prise en charge par les complémentaires santé va mécaniquement passer de 65% à 70%.

Une autre mesure d’économie vise les pansements, cathéters, attelles ou valves cardiaques : le taux de prise en charge des dispositifs médicaux va en effet passer de 65% à 60% en 2011. La baisse de leur prise en charge devrait entraîner une économie de 100 millions d’euros pour la Sécu.

Enfin, les forfaits acquittés sur les actes coûteux à l’hôpital augmentent également.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Désert médical

Plan santé : un « rendez-vous manqué » contre les déserts, selon les maires des petites villes

Le plan santé annoncé mardi par Emmanuel Macron a divisé les médecins. Les 54 mesures de cette refonte du système de santé rendent pour le moins sceptiques les élus des petites villes. « Cette...10

Les jeunes médecins saluent la fin du numerus clausus et des ECNi, trop théoriques

QCM

Le volet formation du Plan Ma santé 2022, présenté par Agnès Buzyn et la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal ce mardi,... 2

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 9

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir