Risques sanitaires : les français pensent qu’on leur cache des choses
Brève

Risques sanitaires : les français pensent qu’on leur cache des choses

27.12.2010

On ne leur dit pas tout... C’est ce que pense une majorité de Français en matière de risques sanitaires. Selon la 4ème vague de l'"Observatoire des risques sanitaires", réalisée par l'institut Opinionway, la "crise de confiance dans le politique s'aggrave" dans le domaine des crises sanitaires, comme le souligne le cabinet de conseil Vae Solis corporate. En effet, 59% des Français pensent qu'on leur cache "beaucoup de choses", et 26% qu'on ne leur donne "que les informations les plus rassurantes".

Scientifiques (66%) et associations (51%, contre 35% en 2005) viennent loin devant l'administration (21%) ou le gouvernement (6%) quand on cite les deux acteurs à qui on fait le plus confiance pour dire la vérité sur une crise sanitaire. Parmi les organismes et ministères concernés, les personnes interrogées ne mettent le ministère de la Santé qu'au huitième rang des personnes les plus crédibles (7%), derrière l'Organisation mondiale de la santé (38%), l'Institut Pasteur (28%), le CNRS (27%), l'Inserm (23%)...

Paradoxalement, 45% des Français estiment que le gouvernement "en a fait trop" face aux risques de santé publique, et 25% "pas assez". 30% seulement estiment qu'il en a fait "juste assez". Enfin, pour huit personnes sur dix le nombre de crises va plutôt aller en augmentant dans le domaine de la santé. Dans le classement des situations à risque pour la santé, les Français classent en tête les lignes à haute tension, les centrales nucléaires et les zones à trafic routier dense.

Sondage opinion Way réalisé en ligne auprès de 1.000 personnes entre le 8 et le 15 septembre.
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Canicule

[Vidéo] Avec 1 480 morts supplémentaires cet été, la canicule a tué 10 fois moins qu'en 2003

Même avec 1 480 décès supplémentaires, la surmortalité qui a accompagné l’épisode caniculaire de cet été a été qualifiée de « limitée » par la ministre de la Santé à l’occasion du bilan national de...4

Subventions et loyer modéré ont permis à Chaville de recruter 4 généralistes

Inauguration du centre médical de Chaville

Après avoir perdu 42 % de ses généralistes entre 2009 et 2016, Chaville (Hauts-de-Seine) retrouve le sourire. La commune a enregistré début... 1

Rupture de stock de Sinemet® : l'ordonnance de l'ANSM

Rupture de stock de Sinemet® : l'ordonnance de l'ANSM-0

Suite à l’annonce par le laboratoire MSD d’une rupture de stock prolongée de certains dosages de la spécialité Sinemet®... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir