L’alcoolisation, dangereuse pour le coeur
Brève

L’alcoolisation, dangereuse pour le coeur

25.12.2010

S'alcooliser fortement le week-end multiplie le risque de mourir de crise cardiaque par rapport à une consommation répartie sur la semaine, selon une étude comparative réalisée en France et à Belfast, mise en ligne ce mois-ci par le British Medical Journal (BMJ). L'équipe du Dr Jean-Bernard Ruidavets (université de Toulouse) a cherché à savoir si les modes de consommation d'alcool très différents en France et en Irlande du Nord pouvaient être liés à la disparité des taux de mortalité coronaire constatée dans ces deux endroits. Le taux d’événements d’insuffisance coronaire aiguë (infarctus du myocarde et décès coronaires) s’avère deux fois plus élevé à Belfast qu'en France.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont suivi pendant dix années près de mille hommes de trois villes françaises (Lille, Strasbourg, Toulouse) et de Belfast, âgés de 50 à 59 ans et n'ayant jamais souffert de pathologies cardiaques au début de l'étude, en 1991. Ils ont trouvé que le volume hebdomadaire d'alcool consommé par les buveurs réguliers était pratiquement identique à Belfast et en France. En revanche, à Belfast, la consommation d'alcool était davantage concentrée sur un jour du week-end (le samedi), alors que dans les trois centres français, la consommation était répartie de façon plus égale sur l'ensemble de la semaine. La prévalence du «binge drinking», défini dans l'étude comme la consommation excessive d'alcool (plus de 50 g, soit quatre ou cinq verres de vin ou «demi» de bière) en une seule occasion, était ainsi presque 20 fois plus élevée à Belfast qu'en France (9,4% des hommes à Belfast contre 0,5% en France). De même, à Belfast, les hommes buvaient principalement de la bière (75,5%) suivie des alcools forts (61,3%), le vin étant peu consommé (27,4%). En revanche en France, la consommation de vin prédominait (91,8%).

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...4

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 39

Le gouvernement ne généralisera pas le tiers payant fin novembre

.

"Nous ne sommes pas prêts techniquement à l'étendre". Alors que la loi Santé votée sous le quinquennat Hollande prévoyait la généralisation... 1

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir