Appel à la vigilance concernant les intoxications au monoxyde de carbone
Brève

Appel à la vigilance concernant les intoxications au monoxyde de carbone

23.12.2010

Incolore, inodore, il se diffuse très vite dans l'environnement. Les directions générale de la santé et de la sécurité civile appelent à la vigilance concernant les intoxications au monoxyde carbone durant les périodes de fêtes. En France, chaque année, environ 5.000 personnes sont victimes d'une intoxication au monoxyde de carbone. 1.000 d'entre elles doivent être hospitalisées, ces accidents pouvant laisser des séquelles à vie. 100 en décèdent rappellent dans un communiqué les autorités sanitaires. Le message s'adresse aux utilisateurs de divers appareils : chauffage d'appoint, groupes électrogènes, panneaux-radiants à combustible gazeux lors de rassemblements familiaux, ou autres manifestations culturelles ou religieuses entre autres. A titre d'exemple, depuis le début du mois de décembre, deux épisodes d'intoxication survenus dans des lieux de culte, utilisant des panneaux-radiants à combustible gazeux, ont concerné respectivement 35 et 150 personnes. Dans ce dernier cas, 53 ont été évacuées vers des centres hospitaliers, précisent-elles. Et de rappeler qu’il faut impérativement respecter les recommandations suivantes :

- Dans les lieux de culte, ne faire fonctionner les panneaux radiants à combustible gazeux qu'en période d'occupation des locaux;

- Ne jamais installer un groupe électrogène dans un lieu fermé (maison, cave, garage...). Il doit impérativement être placé à l'extérieur des bâtiments;

- Ne jamais utiliser de façon prolongée un chauffage d'appoint à combustion;

- Ne jamais obstruer les grilles de ventilation, même par grand froid;

- Aérer quotidiennement les habitations, même par temps froid.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Congrès de l'Isnar-IMG à Tours Aides à l'installation : les cafouillages du contrat CESP entre manque d’accompagnement et défaut d’information

Le contrat d’engagement de service public (CESP) a été créé il y a neuf ans. l’Intersyndicale des internes en médecine générale (Isnar-IMG) et l’Anemf ont donc jugé le moment opportun pour en faire...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 5

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir