Médiator: Bernard Debré charge les ministres de la santé qui se sont succédé
Brève

Médiator: Bernard Debré charge les ministres de la santé qui se sont succédé

20.12.2010

Il a déjà été ministre de la Coopération de 1993 à 1995, mais jamais ministre de la Santé... En tout cas, le professeur Bernard Debré (UMP) se montre très sévère vis-à-vis de l’ensemble de ses précédesseurs, de droite comme de gauche, concernant le Médiator. L’urologue a en effet estimé lundi, à propos de cette affaire, qu'«ignorer, pour un politique, c'est une faute», ciblant les ministres de la santé qui se sont succédé depuis l'alerte donnée en 1998. «Un ministre doit être responsable de son administration, quelle qu'elle soit. Il doit donc être au courant. S'il n'est pas au courant, c'est qu'il y a une faille dans la transmission», a déclaré le député UMP sur Europe 1. Le médecin assure vouloir «n'accuser personne, ne stigmatiser personne», mais appelle les anciens ministres à prendre leurs responsabilités. «Au moins, qu'ils disent "oui, j'étais au courant", ou "oui, c'est une faute de ma part de ne pas avoir été au courant",» a-t-il lancé.

La réponse du PS a été immédiate. Lors du point de presse du PS, David Assouline, son secrétaire national à la Communication, a expliqué à propos de l’alerte donnée à l’Afssaps par trois médecins-conseils nationaux de la sécurité sociale en 1998, que «Martine Aubry, Bernard Kouchner et leur cabinet n'ont pas eu d'informations concernant la dangerosité du médicament». Martine Aubry était alors ministre de l'Emploi et de la Solidarité, et Bernard Kouchner son secrétaire d'Etat à la Santé: «Ils n'ont pas été au courant et n'ont pas été alertés de la dangerosité de ce produit», a répété M. Assouline.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Le budget de la Sécu pour 2019 dévoilé Fin du « NS » manuscrit, prévention chez l'ado, vaccination en pharmacie... ce qui change pour vous

Le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2019 était présenté ce mardi matin à Bercy par le ministre de l'Action et des comptes publics Gérald Darmanin et la ministre de la...2

Le CCNE dit oui à la PMA et aux diagnostics prénataux, mais non à une nouvelle loi sur la fin de vie

CCNE

« C’est un avis qui n’est pas consensuel mais dans lequel nous avons essayé de faire émerger un assentiment majoritaire. » Le Pr Jean-Franço... 3

Le trou de la Sécu sera comblé en 2019, assure le gouvernement

.

Le redressement des comptes sociaux se poursuit et devrait se traduire par un retour à l'équilibre de la Sécurité sociale en 2019. Une... 1

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir