Labos d'analyses : la justice européenne donne partiellement raison à Paris
Brève

Labos d'analyses : la justice européenne donne partiellement raison à Paris

16.12.2010

La Cour européenne de justice a donné en partie raison jeudi à la France sur les règles de propriété qu'elle impose pour les laboratoires d'analyse médicale, au nom de la santé publique et que Bruxelles jugeait illégales. La France limite à 25 % la participation que des non-biologistes peuvent détenir dans des laboratoires d'analyses. Cette mesure est « justifiée par la protection de la santé publique » a estimé la Cour. Les juges de Luxembourg ont admis qu'il y avait des risques à laisser des non biologistes détenir une part trop importante dans un laboratoire, notamment en terme de qualité des services médicaux, car ils ne présentent pas les mêmes garanties professionnelles que des biologistes de formation. La Cour relève aussi un risque de conflit d'intérêts, les non-biologistes pouvant être « tentés de renoncer à certains examens moins rentables sur le plan économique ou réduire l'activité de conseil à l'égard des patients ». La France avait été renvoyée devant la justice par la Commission européenne, qui estimait que les limitations imposées à la propriété des laboratoires étaient contraires à la liberté d'établissement dans l'UE. Outre la limite de 25 %, Bruxelles critiquait aussi l'interdiction faite en France aux biologistes de détenir des participations dans plus de deux sociétés exploitant en commun un ou plusieurs laboratoires d'analyse. Sur ce point, la Cour lui a donné raison, estimant qu'il s'agissait en effet d'une « restriction à la liberté d'établissement ». La disposition a toutefois été récemment abrogée par Paris.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Téléconsultation

Les Français prêts à recourir à la téléconsultation pour un acte tarifé entre 10 et 20 euros

Malgré les premières publicités, la téléconsultation reste méconnue des Français. Ce qui ne les empêche pas d’être enthousiastes à de pouvoir accéder à des consultations à distance. Et pour pas...10

En Chine, un robot réussit pour la première fois le concours de médecine

Robot

Son histoire ressemble à un canular ou pourrait sortir tout droit d'un scénario de science-fiction d'Asimov. Xiaoyi a passé avec brio... 1

Les carabins veulent plus de stages et garder un « contrôle final » à l'issue du 2 e cycle

Amphithéâtre

3 500 étudiants en médecine ont été invités à donner leur avis, notamment sur l'avenir des épreuves classantes nationales (ECN), dans le... Commenter

Infectiologie SPORT ET PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE L'ENFANT Abonné

Sport

Les pédiatres infectiologues américains viennent de publier des recommandations sur la prise en charge et la prévention des pathologies... Commenter

Nutrition BOISSONS ÉNERGISANTES : PAS SANS RISQUES Abonné

boisson

Elles connaissent un franc succès auprès des jeunes, sportifs ou non. Cocktails de stimulants comme la caféine, la taurine, le... Commenter

A découvrir