Téléthon 2010: c’est parti !
Brève

Téléthon 2010: c’est parti !

03.12.2010

La 24e édition du Téléthon a démarré vendredi soir sur France Télévisions pour 30 heures de direct que les organisateurs espèrent voir s'achever avec des promesses de dons en hausse après la baisse enregistrée en 2009. Vendredi soir à 18h56 sur France 2, l'animatrice Sophie Davant et Edgar, un jeune enfant malade, ont donné le coup d'envoi du marathon caritatif, remettant à zéro le traditionnel compteur où s'afficheront les promesses de dons jusqu'à 1h00 dans la nuit de samedi à dimanche. Au niveau national, quelque 200.000 bénévoles, 53.000 associations et 10.000 communes doivent prendre part à la manifestation. "Il faut faire au moins aussi bien que l'an dernier", a souligné en ouverture Sophie Davant. "Il faut absolument que tout le monde soit motivé. Plus que jamais, on a besoin que cette belle histoire (du Téléthon) se poursuive", a assuré de son côté Nagui, l'autre animateur vedette de l'émission, en direct de Troyes en compagnie de la marraine du Téléthon 2010, l'humoriste Anne Roumanoff.

En 2008, le Téléthon avait permis de récolter 104,9 millions d'euros pour le financement de la recherche sur les maladies génétiques rares. L'an passé, sur fond de polémique, l'Association française contre les myopathies (AFM) avait en revanche enregistré une baisse de 10% des dons, recueillant 95,2 millions d'euros, accusant la plus forte baisse depuis 1991. L'AFM avait alors jugé que la polémique avec l'homme d'affaires et président du Sidaction, Pierre Bergé, qui avait accusé le Téléthon de "parasiter la générosité des Français d'une manière populiste", avait été "préjudiciable".

Cette année, il n’y a pas eu de polémique de ce genre, mais proximité du terme du contrat de partenariat de trois ans avec France Télévisions alimente l’incertitude pour 2011. Au point que le ministre de la Santé, Xavier Bertrand a du se prononcer pour une reconduction de la formule actuelle du Téléthon.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

« Je rembourse mon CESP pour m'installer où je veux », un généraliste déçu des bourses à l'installation

Manque d'accompagnement, changements de cartographie en cours de cursus, frustrations à l'installation… Il y a tout juste une semaine le syndicat d'internes Isnar-IMG, présentait lors de son...9

Prévention, nouvelles fiches repères, télétravail... les pistes pour éviter l'envolée des IJ

.

Dans un rapport remis mercredi au Premier ministre, trois experts font neuf constats et vingt propositions pour endiguer l'envolée des... 2

Deux fois plus d'intoxications aux opioïdes en dix ans, alerte l'ANSM 

ANSM

En France, en 10 ans, la consommation des antalgiques opioïdes a augmenté, constate l'Agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir