Les fausses couches à répétition, un facteur de risque cardiaque
Brève

Les fausses couches à répétition, un facteur de risque cardiaque

02.12.2010

Les fausses couches à répétition peuvent multiplier par cinq le risque pour une femme d'avoir une attaque cardiaque plus tard dans la vie, indique une étude publiée jeudi dans le journal spécialisé Heart. Les fausses couches spontanées, une des complications les plus courantes de la grossesse, surviennent dans une grossesse sur cinq. L'étude porte sur plus de 11 500 femmes faisant partie de la grande étude européenne EPIC sur l'impact de l'alimentation et du mode de vie sur la santé. Sur les 2 876 femmes ayant fait une fausse couche, 69 en ont fait plus de trois. Ces femmes tendent à avoir un poids plus élevé. Celles qui ont eu un mort-né étaient physiquement moins actives et présentaient des taux plus élevés de diabète et d'hypertension artérielle, autant de facteurs de risque d'attaques cardiaques et cérébrales. Selon les chercheurs, le risque de crise cardiaque est multiplié par cinq avec plus de trois fausses couches et par plus de quatre avec plus de deux fausses couches. Le risque est multiplié par 3,5 après avoir eu au moins un bébé mort-né. « Les fausses couches à répétition et les mort-nés doivent servir d'indicateurs pour la surveillance du risque cardiovasculaire et sa prévention » concluent les auteurs.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...12

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir