Nicolas et Carla Sarkozy mettent en garde contre une banalisation du Sida
Brève

Nicolas et Carla Sarkozy mettent en garde contre une banalisation du Sida

01.12.2010

Nicolas Sarkozy a rappelé mercredi, à l'occasion de la journée mondiale contre le sida, que l'épidémie n'était pas terminée. Lors de la table ronde sur la médecine de proximité organisée à Orbec, le président a expliqué que « contrairement à ce qu'on entend dire, l'épidémie de sida se poursuit. Il y a 7 000 nouvelles contaminations par an (en France), et laisser à penser à nos compatriotes, et notamment aux plus jeunes, que c'est terminé c'est un comportement irresponsable ». Le président a poursuivi que « quand on laisse croire que c'est terminé, que c'est derrière nous parce que les médecins ont fait des progrès considérables, on met en danger des jeunes en leur laissant à penser qu'ils n'ont pas l'obligation de se protéger, de se prémunir et d'avoir un comportement qui évitera que leur vie soit bouleversée par la maladie ».

Son épouse a également saisi l’occasion de la Journée mondiale contre le Sida pour lancer : « Je rêve d'un monde libéré du fléau du sida » écrit Carla Bruni-Sarkozy dans une lettre au quotidien italien La Repubblica publiée mercredi. Dans cette lettre, celle qui est aussi ambassadrice du Fonds mondial de lutte contre le sida déclare qu’elle sent « que nous faisons finalement de vrais progrès dans la lutte pour libérer le monde d'une maladie qui a été pendant de nombreuses années synonyme de désespoir ». Mais elle mesure le chemin qui reste à parcourir : « malgré tous les progrès accomplis, il faut se souvenir que le sida décime 1,8 million de vies chaque année ». Le même jour sur RTL, la première dame dont le frère est mort du sida, s'est déclarée « étonnée, surprise et reconnaissante » après les propos du pape Benoît XVI admettant l'utilisation du préservatif pour réduire les risques de contamination avec le virus VIH du sida. Elle devait s'entretenir ce 1er décembre avec des représentants de six associations de lutte contre le sida.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Harcèlement

86 % des internes victimes de sexisme, 1 sur 10 de harcèlement sexuel

L’heure est à la dénonciation des comportements sexistes et du harcèlement, mais les internes en médecine n’ont pas attendu l’affaire Weinstein pour s’en préoccuper. En septembre dernier, l...Commenter

Thyrofix, une cinquième spécialité à base de lévothyroxine disponible dès décembre

Pharmacie

Après le Lévothyrox, l’Euthyrox, la L-Thyroxin Henning, et L-Thyroxine Serb en gouttes voilà le Thyrofix. Dans un communiqué publié ce... Commenter

Le Sénat a peu retouché le PLFSS 2018 qui sera soumis au vote mardi

Sénat

En attendant le vote solennel de mardi, les sénateurs ont bouclé l'examen en première lecture du projet de loi de financement de la... Commenter

Infectiologie SPORT ET PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE L'ENFANT Abonné

Sport

Les pédiatres infectiologues américains viennent de publier des recommandations sur la prise en charge et la prévention des pathologies... Commenter

Nutrition BOISSONS ÉNERGISANTES : PAS SANS RISQUES Abonné

boisson

Elles connaissent un franc succès auprès des jeunes, sportifs ou non. Cocktails de stimulants comme la caféine, la taurine, le... Commenter

A découvrir