La HAS signe un accord cadre avec le Collège de médecine générale
Brève

La HAS signe un accord cadre avec le Collège de médecine générale

01.12.2010

La HAS et le collège de médecine générale (CMG) ont signé mercredi matin un « accord cadre » pour officialiser leurs travaux communs. Trois domaines sont ciblés : le DPC, les recommandations de bonnes pratiques et les guides d’accompagnement des malades atteints de pathologies chroniques en particulier la BPCO, la maladie de Parkinson, l’insuffisance rénale chronique et l’insuffisance cardiaque. « Nous allons vous aider à développer ce que vous avez envie de faire » a indiqué le Pr Laurent Degos, président pour quelques semaines encore de la HAS. « Je suis très confiant pour l’avenir, a déclaré le Pr Pierre-Louis Druais qui vient de céder sa place au Dr Vincent Renard à la tête du CNGE. La médecine générale doit trouver sa place en parallèle et parfois en congruence avec les autres disciplines ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Strasbourg

À Strasbourg, des généralistes réunis pour une formation, confinés pendant la fusillade

Les médecins du syndicat Agjir, antenne locale alsacienne de ReAGJIR, le regroupement autonome des généralistes jeunes installés et remplaçants, réunis mercredi soir à Strasbourg, devaient vivre...Commenter

Dépistage des cancers cutanés : le seul examen visuel ne suffit pas

Mélanome malin

À l’heure où s’ouvre à Paris le congrès annuel de la société française de dermatologie, cette revue Cochrane tombe à pic. Selon la conclusio... Commenter

Après l'enquête ‘Implant Files’, les industriels répondent

Radiographie du thorax d'un homme atteint de cardiomégalie montrant un pacemaker ou stimulateur cardiaque

Suite à l’enquête journalistique internationale « Implant Files » dénonçant les défauts d’évaluation, de surveillance et de traçabilité des... 1

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir