DPC : le ministère de la Santé semble ouvert à une renégociation
Brève

DPC : le ministère de la Santé semble ouvert à une renégociation

27.11.2010

La publication des décrets et arrêtés d’application du DPC (développement professionnel continu), que l’on disait imminente lors du départ de l’avenue de Ségur de Roselyne Bachelot, n’est sans doute pas pour tout de suite. Alors que la CSMF et le SML réclament avec force une remise à plat complète de cette réforme de l’obligation de formation et d’évaluation des médecins libéraux, Annie Podeur a laissé entendre samedi 27 novembre que le ministère de la Santé pourrait accepter de rouvrir le dossier. La patronne de la DHOS (Direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins) du ministère de la Santé a en effet indiqué à l’intention des deux syndicats : « sur le DPC, je suis prête à en faire un dossier de relecture entre nous. » L’ouverture est discrète, l’expression prudente, mais elle a été comprise de la part des responsables du SML en congrès à Lyon, comme un feu vert du ministère de la Santé à une renégociation. Quelques minutes auparavant, le président Jeambrun avait encore réclamé « la renégociation complète de ce monstre. »

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...5

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 1

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir