L’Europe interdit le BPA dans les biberons
Brève

L’Europe interdit le BPA dans les biberons

26.11.2010

Les pays de l'Union européenne ont décidé jeudi d'interdire la production, puis la commercialisation en Europe de biberons contenant du bisphénol A. Les experts des pays de l'Union européenne sur le sujet, qui se sont réunis jeudi après-midi, sont parvenus à (un accord à) la majorité qualifiée pour interdire le bisphénol A (BPA) dans les biberons, a annoncé la Commission européenne dans un communiqué. "Cette mesure va entrer en vigueur à partir de la mi-2011", a-t-elle ajouté. La production de ces biberons sera interdite à partir du 1er mars 2011, puis leur mise sur le marché et leur importation à partir du 1er juin. Le commissaire européen chargé de la Santé et de la Consommation, John Dalli a expliqué s'être fondé sur un avis de l'Agence Européenne pour la sécurité des aliments (AESA), qui a exprimé des réserves le 23 septembre, pour demander l'interdiction de ce produit. Le Parlement européen s'était déjà prononcé en juin pour l'interdiction de la fabrication et de la commercialisation de biberons contenant du bisphénol A. Et certains pays n’avaient pas attendu pour prendre d’eux-mêmes des mesures restrictives : interdiction de fabrication et commercialisation de biberons contenant du bisphénol A pour la France, interdiction dans tous les produits utilisés pour l'alimentation des enfants de 0 à 3 ans au Danemark. Le bisphénol A est également interdit au Canada, en Australie et dans plusieurs Etats américains. Le bisphénol A est soupçonné d'augmenter les risques de puberté précoce chez les femmes, de cancer de la prostate ou du sein et d'anomalies de reproduction.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Pour la HAS, aucune situation clinique n'est incompatible avec la téléconsultation ou la télé-expertise

Alors que l'avenant conventionnel sur la télémédecine est en passe d'être signé par les syndicats, inscrivant ainsi dans le droit commun la téléconsultation et la télé-expertise, la Haute autorité...Commenter

Bobologie, téléconsultation, renouvellements... les pharmaciens prêts à aider les généralistes dans le premier recours

.

Les premières auditions de la commission d'enquête pour l'accès aux soins se tenaient ce jeudi rue de l'Université. Les représentants des... 10

Pour évaluer la perte de revenus liée à la nouvelle ROSP, les Généralistes-CSMF lancent un observatoire

.

Depuis plusieurs semaines, les généralistes ont fait savoir leur inquiétude d'une perte conséquente de leur Rémunération sur objectifs de... Commenter

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir