Hormone de croissance: le verdict attendra cinq mois
Brève

Hormone de croissance: le verdict attendra cinq mois

25.11.2010

La cour d'appel de Paris s'est donné mercredi cinq mois de réflexion pour cerner les responsabilités éventuelles des deux mis en cause dans le drame de l'hormone de croissance. Les trois magistrats chargés de juger cette affaire attendront donc le 5 mai 2011 pour rendre leur arrêt à l'encontre de la pédiatre Elisabeth Mugnier, 61 ans, et du biochimiste Fernand Dray, 88 ans. Après vingt ans de marathon judiciaire et une relaxe générale en première instance, l’avocat général a requis une peine de trois ans de prison avec sursis contre Fernand Dray et de six à douze mois avec sursis contre Elisabeth Mugnier. Parmi l'ensemble des intervenants dans la chaîne d'élaboration de l'hormone, ils sont les seuls à être jugés en appel. Deux des sept prévenus de première instance sont aujourd'hui morts, dont le Pr Jean-Claude Job, responsable de ce protocole de soin à la tête de l'association France Hypophyse.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...4

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... 1

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... 1

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir