Une prophylaxie à base d’antiviraux réduit le risque de contracter le sida
Brève

Une prophylaxie à base d’antiviraux réduit le risque de contracter le sida

23.11.2010

La combinaison d'antirétroviraux pris oralement réduit de 44% le risque d'infection avec le VIH chez des hommes homosexuels, révèle un essai clinique publié mardi dans le New England Journal of Medicine. «Les résultats de cet essai sont extrêmement importants et apportent une preuve solide que des prophylaxies avant d'être exposé au VIH peuvent réduire le risque d'infection dans un groupe de la société touché de façon disproportionné par la séropositivité et le Sida», a souligné le Dr Anthony Fauci, directeur de l'Institut national américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID).

L'essai clinique a été conduit avec 2.499 hommes, dont 29 transsexuels, non-infectés, âgés de 18 à 67 ans, ayant régulièrement des relations homosexuelles et effectuée de juillet 2007 à décembre 2009 dans six pays (Afrique du sud, Thaïlande, Pérou, Equateur, Brésil et Etats-Unis). Chaque participant a été sélectionné au hasard pour prendre quotidiennement l’antirétroviral Truvada --combinaison de l'emtricitabine (200 milligrammes) et du tenofovir (300 milligrammes)-- ou un placebo. L'analyse de ces résultats montre qu'il y eu au total 100 cas d'infection avec le VIH parmi les participants durant les 2,8 années de l'essai clinique orchestré par le Dr Robert Grant (San Francisco) et le Dr Javier Lama (Lima) : 36 ont été constatées chez les 1.251 sujets traités avec le Truvada et 64 parmi les 1.248 participants du groupe témoin soumis à un placebo.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Bernard Jomier

Bernard Jomier, un généraliste sur les bancs du Sénat

« Ce sera sans doute mon activité la plus compliquée à arrêter. » Bien que devenu sénateur en septembre dernier, Bernard Jomier voulait absolument continuer à exercer en tant que généraliste. Il a...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Santé des LGBT+ : de l'importance d'être un généraliste friendly

Gay pride

De nombreux patients LGBT+ (lesbiennes, gay, bisexuels et trans...), par peur de leur jugement, n’évoquent pas leurs orientations sexuelles... 3

Zoom en vidéo [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients

Zoom en vidéo - [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients-0

Pour la première fois en 2018, le Congrès de Médecine Générale consacrait une plénière à la spécificité du soin pour les personnes LGBTI... 3

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir