Les URPS jugées conformes à la Constitution
Brève

Les URPS jugées conformes à la Constitution

22.11.2010

Le Conseil constitutionnel saisi en septembre par le Conseil d'État d'une question prioritaire de constitutionnalité posée par le Syndicat des médecins d'Aix et région vient de juger les URPS conformes à la Constitution. Les requérants soutenaient que les modes d’élections aux URPS étaient contraires au principe d'égalité car elles réservent la qualité d'électeurs de ces unions aux seuls professionnels de santé conventionnés. Ils n’ont pas été suivis par le Conseil Constitutionnel qui estime que « d'une part, les unions régionales des professionnels de santé ont vocation à assumer les missions qui leur sont confiées par les conventions nationales conclues entre les régimes d'assurance-maladie et les organisations des professionnels de santé ». Ainsi, « dès lors, les professionnels conventionnés et non conventionnés sont dans une situation différente au regard de l'objet de la loi relatif à ces unions. En réservant la qualité d'électeur aux seuls professionnels de santé conventionnés, le législateur n'a pas porté atteinte au principe d'égalité ». D'autre part, « les règles de présentation des candidats ne portent atteinte ni au principe d'égalité ni à la liberté syndicale » conclut le Conseil constitutionnel. Le SMAER a réagi de façon très véhémente à cette décision. Dans un communiqué, il a fait savoir qu’il « tient à ce que ses adhérents sachent qu’en limitant les candidatures des syndicats, le législateur évite la dispersion de la représentation syndicale et cette interprétation de la Constitution va aider au rapprochement entre la France et la Corée du Nord ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les médecins s'inquiètent que les pharmaciens soient autorisés à prescrire des médicaments

Les pharmaciens d'officine seront-ils bientôt habilités à délivrer certains médicaments à la place du généraliste ? L'examen du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) se...26

Non la médecine libérale n'est pas morte : la Carmf réplique à Jean-Paul Delevoye

.

La Caisse autonome de retraite des médecins français (Carmf) n'a pas apprécié d'entendre Jean Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme... 3

La nomination au Conseil d'Etat du Pr Yves Lévy, époux d'Agnès Buzyn, fait polémique

.

Le Pr Yves Lévy, époux de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, vient de quitter officiellement la présidence de l'Inserm. Le 12 octobre, il... 2

Pédiatrie L'ENFANT ET LES ÉCRANS Abonné

Enfant ecran

Les médecins ont un rôle important de conseil auprès des parents quant à l'utilisation et à la vigilance face aux éventuels effets négatifs... Commenter

Thérapeutique PRESCRIRE OU NON DES STATINES CHEZ LE SUJET ÂGÉ Abonné

personne age

Ce travail espagnol publié dans le BMJ soulève un problème quotidien de l’initiation d’une statine chez un sujet âgé en prévention... Commenter

A découvrir