Les frais de santé jettent 100 millions de personnes par an dans la pauvreté
Brève

Les frais de santé jettent 100 millions de personnes par an dans la pauvreté

22.11.2010

Le financement du secteur de la santé par les gouvernements reste très insuffisant dans le monde où chaque année 100 millions de personnes sont jetées dans la pauvreté par des frais médicaux, constate l'Organisation mondiale de la santé dans son rapport annuel publié lundi. « Dans les pays où le financement de la santé est en grande partie assuré par la facturation des soins aux usagers eux-mêmes, les frais de santé acculent chaque année 100 millions de personnes à la pauvreté » peut-on lire dans le rapport 2010, présenté ce lundi à Berlin dans le cadre d’une conférence interministériel sur le financement de la santé. Les pays les plus pauvres ne sont plus les seuls concernés. Selon une étude de Harvard, citée dans ce même rapport, les accidents de santé ont contribué en 2007 à 62 % des faillites des familles aux États-Unis. « Nul ne devrait être acculé à la ruine pour se procurer des soins de santé » s'est indignée la directrice de l'OMS, Margaret Chan, dans un communiqué. En outre, l’OMS juge que 20 à 40 % de l’ensemble des dépenses de santé sont gaspillés pour cause d’inefficience alors qu'une meilleure gestion des dépenses hospitalières pourrait « se traduire par un gain de productivité de 15 % ». Quant à la France, elle est parvenue à économiser 2 milliards de dollars en 2008, notamment avec une stratégie visant à adopter les génériques, souligne encore l’OMS. Le monde reste loin de la couverture universelle sur laquelle les 192 membres de l'OMS se sont engagés en 2005.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Trop de temps passé devant les écrans, s'alarme Santé Publique France

Pour Santé publique France la situation est jugée "préccupante" ! Les conclusions de l'étude Esteban publiées ce jour sont claires : de façon globale, on constate une augmentation de la sédentarité...Commenter

Hépatite C, les hépatologues demandent la mise en place du dépistage universel

.

Alors qu’en France environ 75 000 personnes infectées par le VHC ignorent leur séropositivité, l’Association Française pour l'Étude du Foie... Commenter

L'ordre salue la réouverture du dialogue avec Ségur, mais attend des actes

.

C'est dans les nouveaux locaux de la rue Léon-Jost que le président de l'Ordre Patrick Bouet a tenu sa conférence de rentrée. L'occasion de... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir