7400 carabins pourront passer en deuxième année
Brève

7400 carabins pourront passer en deuxième année

16.11.2010

Le nombre est conforme à ce qui était annoncé et identique aux deux dernières années. Mais c’est à présent officiel. « Le nombre des étudiants de première année commune aux études de santé autorisés à poursuivre leurs études en médecine à la suite des épreuves terminales de l’année universitaire 2010/2011 est fixé à 7 400 » annonce le Journal officiel daté de dimanche. Comme d’habitude Paris se taille la part du lion avec 1 505 places offertes en deuxième année. Cette stagnation correspond aux demandes de l’Association nationale des étudiants en médecine (ANEMF) qui souhaite comme préalable une amélioration des capacités de formation.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Délégués

Accès aux soins : deux parlementaires et une généraliste proposent de « coacher » les médecins qui s'installent

Le député Thomas Mesnier (LREM Charente), la sénatrice Élisabeth Doineau (LREM Mayenne), ainsi que l'ex-présidente du syndicat de jeunes médecins Reagjir, le Dr Sophie Augros, ont remis ce lundi...4

Les médecins des centres de santé ne sont pas épargnés par les risques psycho-sociaux

centres médical

Les généralistes libéraux notamment sont particulièrement touchés par le burn-out. La surcharge de travail et la lourdeur des tâches... Commenter

Hypothyroïdie fruste, une nouvelle méta-analyse plaide pour l’abstention thérapeutique

hypothyroïdie

Faut-il ou non traiter les hypothyroïdies frustes ? Alors que le sujet prête à discussion depuis de nombreuses années, une méta-analyse... Commenter

Dermatologie LES PUNAISES DE LIT Abonné

Punaise de lit

Parasites cosmopolites, les punaises de lit prolifèrent en France. Cette parasitose donne des lésions cutanées sur les zones découvertes.... Commenter

Gériatrie VITAMINE D CHEZ LE SUJET ÂGÉ : DOSAGE ET SUPPLÉMENTATION Abonné

Vitamine D

Chez le sujet âgé, le dosage de vitamine D est indiqué et remboursé dans des indications limitées. Les seniors à haut risque doivent être... Commenter

A découvrir