Potion douce amère adoptée pour la santé en Allemagne
Brève

Potion douce amère adoptée pour la santé en Allemagne

13.11.2010

Les députés allemands ont adopté vendredi une énième réforme de la santé. Au programme figure notamment la hausse des cotisations maladie, alors que les caisses publiques devraient afficher l'an prochain un déficit cumulé de l'ordre de 11 milliards d'euros. Pour les assurés du système public, les cotisations vont donc passer à 15,5% du salaire brut, contre 14,9% à l'heure actuelle. Salariés et employeurs vont se partager les coûts de cette augmentation, qui assure le financement du système pour 2011. Au-delà de 2011, les dépenses supplémentaires seront à la charge des seuls assurés sous forme de cotisations forfaitaires, indépendantes de leurs revenus. La part prise en charge par les employeurs va être gelée à 8,2% du salaire brut. Ce plafonnement des charges es employeurs prévu par la réforme du ministre de la Santé libéral (FDP) Philipp Rösler est fustigé comme "injuste" par l'opposition, voire "immoral" pour le parti de gauche radical Die Linke. Et selon un sondage réalisé pour le compte de la fédération d'associations caritatives AWO, 79% des Allemands interrogés trouvaient eux aussi la réforme injuste. Philipp Rösler est sous le feu des critiques en particulier pour avoir épargné les assurés des caisses privées. Les quelque 160 caisses publiques d'assurance maladie cohabitent en Allemagne avec des caisses privées, réservées aux professions libérales et aux salariés qui gagnent plus de 50.000 euros par an.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Arrêt d'activité

Agacé par le départ inopiné de confrères, un généraliste réclame un encadrement plus strict de la fin d'activité

Deux poids, deux mesures pour la médecine libérale ? Le Dr Nicolas Thual, généraliste à Brehan (Morbihan), s’interroge. Dans son secteur, deux confrères ont raccroché il y a peu et deux autres s...12

Buzyn veut un tiers payant généralisable fin 2019, les médecins refusent toujours toute obligation

TPG

Le ministère de la Santé attendait la remise du rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) pour fixer le calendrier de... 1

[Vidéo] Vaccination des nourrissons : que faire en cas de refus des parents ?

Vaccination d'un nourrisson

La semaine européenne de la vaccination (du 23 au 29 avril) est l'occasion de revenir sur l'obligation vaccinale des nourrissons effective... Commenter

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir