Sarkozy a déjeuné avec des généralistes et confirme le C à 23 euros pour le 1er janvier
Brève

Sarkozy a déjeuné avec des généralistes et confirme le C à 23 euros pour le 1er janvier

08.11.2010

Le Président de la République a déjeuné ce lundi en présence de Roselyne Bachelot et d'Elisabeth Hubert, chargée d'une mission de concertation et de réflexion sur la médecine de proximité, avec huit médecins libéraux, généralistes et spécialistes venus de différentes régions de France. « Ensemble, ils ont procédé à un large tour d'horizon des sujets de préoccupation des médecins généralistes et spécialistes qui constituent le cœur de la médecine de proximité » a annoncé la Présidence dans un communiqué. Le Président de la République a évoqué à cette occasion « toute la considération que la société porte envers l'engagement des médecins et leur dévouement au service des patients ». Il a souligné que la mission de la médecine de proximité, qui assure les soins de premier recours, n'a jamais été aussi importante pour les Français sur l'ensemble du territoire. Le chef de l'État a également manifesté sa volonté d'aller « plus loin encore afin de conforter l'attractivité de la médecine de proximité pour les jeunes générations en accompagnant les mutations en cours de l'exercice libéral de la médecine ». Fut enfin évoquée la réforme de la taxe professionnelle ainsi que la revalorisation du C à 23 euros qui s'appliquera bien au 1er janvier 2011.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...12

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir