Plusieurs milliers de manifestants à Paris, le ministère annonce la hausse du forfait IVG
Brève

Plusieurs milliers de manifestants à Paris, le ministère annonce la hausse du forfait IVG

07.11.2010

Le ministère de la Santé a annoncé que les forfaits IVG versés par la Sécurité sociale aux établissements pratiquant des avortements devraient être augmentés de 50%. Selon le ministère, l'augmentation devrait être effective d'ici la fin de l'année. La hausse du forfait IVG représente un montant de 27 millions d'euros.

La faiblesse du forfait payé par la Sécurité sociale pour les IVG, ce qui rend son accès difficile aux femmes, est un des motifs d'une manifestation nationale qui a eu lieu samedi pour défendre le droit à l'avortement et l'hôpital public. L'appel à manifester a été lancé par trois associations féministes, l'Ancic (Association nationale des centres d'interruption de grossesse et de contraception), la Cadac (Coordination nationale pour le droit à l'avortement et à la contraception) et le Planning Familial. Selon les organisateurs, 5.000 personnes ont ainsi marché samedi à Paris derrière la banderole blanche et bleue "droit à l'avortement, non au démantèlement de l'hôpital public". La manifestation, partie de la place d'Italie, a rejoint à la Bastille le défilé contre la réforme des retraites.

Entre 2000 et 2006, le nombre d'établissements pratiquant des IVG est passé de 729 à 639, selon un rapport de 2010 de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas). Quelque 200.000 IVG sont pratiquées chaque année, chiffre stable depuis plusieurs années. Le manque d'attractivité financière a conduit nombre d'établissements privés à arrêter cette pratique, tandis que dans le public, l'heure est au regroupement dans de plus grandes structures, le tout provoquant un allongement des délais de prise en charge.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Désert médical

Plan santé : un « rendez-vous manqué » contre les déserts, selon les maires des petites villes

Le plan santé annoncé mardi par Emmanuel Macron a divisé les médecins. Les 54 mesures de cette refonte du système de santé rendent pour le moins sceptiques les élus des petites villes. « Cette...Commenter

Les jeunes médecins saluent la fin du numerus clausus et des ECNi, trop théoriques

QCM

Le volet formation du Plan Ma santé 2022, présenté par Agnès Buzyn et la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal ce mardi,... Commenter

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 7

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir