Le scanner plus efficace pour dépister le cancer du poumon
Brève

Le scanner plus efficace pour dépister le cancer du poumon

05.11.2010

Examiner les poumons de gros fumeurs au scanner plutôt qu'aux rayons X permet de réduire de 20% la mortalité due au cancer du poumon, révèle une étude américaine parue jeudi. Des études précédentes avaient démontré que les scanners hélicoïdaux permettait un meilleur dépistage de petites tumeurs dans leur première phase que les traditionnels rayons X. « Mais il n'avait jamais été prouvé de manière concluante que cette procédure a un effet sur l'issue finale, à savoir la mortalité due au cancer du poumon», explique Harold Varmus, directeur de l'Institut national du cancer. Bien que des études complémentaires soient nécessaires pour expliquer la plus grande efficacité des scanners, «notre hypothèse est qu'un grand nombre de cancers dans leur premier stade qui auraient pu être fatals ont pu être retirés de patients ayant subi un scanner hélicoïdal», observe M. Varmus. Le scanner hélicoïdal permet une reconstruction en 2D ou 3D de la poitrine d'un patient à l'aide d'un balayage d'un faisceau de rayons X. Les résultats de cette étude baptisée National Lung Screening Trial sont le fruit d'une recherche à laquelle 50.000 fumeurs et ex-fumeurs de 55 à 74 ans ont participé à travers tous les Etats-Unis. En moyenne, les patients fumaient un paquet de cigarettes par jour depuis 30 ans. Ils étaient soit toujours fumeurs ou avaient arrêté au cours des 15 années précédant le début de l'étude en 2002. Ils ont été désignés au hasard pour être soumis à un examen annuel pendant trois ans, soit à l'aide d'un scanner, soit de rayons X. Ils ont ensuite été suivis pendant cinq ans.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Trop de temps passé devant les écrans, s'alarme Santé Publique France

Pour Santé publique France la situation est jugée "préccupante" ! Les conclusions de l'étude Esteban publiées ce jour sont claires : de façon globale, on constate une augmentation de la sédentarité...Commenter

Hépatite C, les hépatologues demandent la mise en place du dépistage universel

.

Alors qu’en France environ 75 000 personnes infectées par le VHC ignorent leur séropositivité, l’Association Française pour l'Étude du Foie... Commenter

L'ordre salue la réouverture du dialogue avec Ségur, mais attend des actes

.

C'est dans les nouveaux locaux de la rue Léon-Jost que le président de l'Ordre Patrick Bouet a tenu sa conférence de rentrée. L'occasion de... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir