Les députés rendent l’Aide médicale d’Etat moins généreuse
Brève

Les députés rendent l’Aide médicale d’Etat moins généreuse

03.11.2010

L’aide médicale d’Etat n’est plus gratuite. Dans le cadre de l'examen en première lecture des crédits "Santé" du projet de loi de Finances pour 2011, l'Assemblée nationale a en effet restreint mardi l'accès à l’AME, couverture médicale gratuite prévue pour les étrangers en situation irrégulière, les députés UMP instaurant notamment un droit d'entrée de 30 euros. La majorité a également exclu les actes au faible "service médical rendu" comme "le traitement de la stérilité" ou "les cures thermales". Les députés UMP ont par ailleurs limité les ayants droit "aux conjoints et enfants, en excluant les ascendants, les descendants (sauf enfants) et les collatéraux jusqu'au troisième degré. L'AME a bénéficié en 2009 à 215.000 personnes aux ressources inférieures à 634 euros par mois et coûte 588 millions d'euros pour 2011. Face aux inquiétudes de la gauche, qui a qualifié de "mesquines" ces restrictions, Roselyne Bachelot a assuré que "l'essentiel" du dispositif était "préservé". De fait, le dispositif aurait pu être encore davatange rogné, l'amendement présenté par Dominique Tian, qui réduisait le panier de soins aux soins urgents a été repoussé en commission. D'autres dispositifs pour améliorer le contrôle de cette aide ont en revanche été adoptés, l'un visant par exemple à vérifier que la personne réside bien en France. "Nous apportons des restrictions de bon aloi. Un débat plus large aura lieu sur l'AME (...) peut-être dans la perspective du débat présidentiel" de 2012, a prévenu le patron des députés UMP, Jean-François Copé.La présidente du Parti Chrétien démocrate (associé à l'UMP) Christine Boutin a elle déploré une série de restrictions qui "n'est pas acceptable". "On ne se rend pas compte qu'en prenant une telle mesure c'est la santé publique en général que nous fragilisons", a-t-elle déploré.dec/frd/rh/mmr

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir