Dépistage organisé du cancer du sein : prise en charge 62 jours plus tard
Brève

Dépistage organisé du cancer du sein : prise en charge 62 jours plus tard

03.11.2010

Le délai moyen de prise en charge des cancers du sein détectés dans le cadre du programme de dépistage organisé est de 62 jours. Ce qui est très proche de l'objectif européen de 60 jours a-t-on appris mercredi à l’occasion de la présentation d’une étude pour l’ouverture des 32e Journées de la Société française de sénologie et de pathologie mammaire à Strasbourg. Mais dans le détail, le délai moyen entre la mammographie et le premier traitement chirurgical est de 62 jours pour les cancers détectés en première lecture, après une mammographie classée ACR4 ou 5 (aspect suspect ou malin), soit 84 % des cancers détectés. Ce délai moyen est significativement plus long (150 jours) pour les cancers détectés après 2e lecture (8 % des cancers). Les auteurs de l'étude remarquent cependant que sans cette seconde lecture, ces cancers auraient été diagnostiqués plus tardivement. Le délai est également allongé (240 jours) pour les tumeurs détectées après une mise sous surveillance, c’est-à-dire après une mammographie classée ACR3 (aspect probablement bénin). Les auteurs de l'étude soulignent que le délai est plus court de quelques jours dans les départements ayant un ou plusieurs centres spécialisés dans la prise en charge du cancer du sein.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Affichage salle d'attente

Une seule affiche à apposer pour informer les patients de vos tarifs à partir de juillet

Pensez-y ! De nouvelles règles pour l'affichage des tarifs au cabinet entreront en vigueur le 1er juillet. Un arrêté du 30 mai 2018 impose à tous les professionnels de santé d'afficher « de façon...4

Des médecins appellent Buzyn à revenir sur le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer

Lettre ouverte à Agnès Buzyn

Le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer, qui doit officiellement entrer en vigueur à partir du 1er août est dénoncé par 194... 3

L'addiction aux jeux vidéo reconnue comme maladie par l'OMS

Jeux vidéo

Connue depuis longtemps des parents, l'addiction aux jeux vidéo a été formellement reconnue lundi comme maladie par l'Organisation mondiale... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir