Epidémie de choléra : pic pas encore atteint et début de psychose en Haïti
Brève

Epidémie de choléra : pic pas encore atteint et début de psychose en Haïti

29.10.2010

Le dernier bilan de l'épidémie en Haïti faisait état vendredi de 330 morts, et 4.714 hospitalisations depuis l'apparition de la bactérie tueuse il y a une dizaine de jours sur les rives de l'Artibonite. Les régions qui ont déclaré des cas confirmés sont l'Artibonite (76,5%), le Centre (22,9%), le Nord-Est et le Nord, poursuit l'organisation. Dans son bulletin, l'OMS indiquait jeudi en outre que les souches de "choléra vibrio 01 isolées en Haïti" ont été testées par des centres haïtien et américains et se sont "révélées résistantes" à quatre "antibiotiques", mais se sont montrées "sensibles" à au moins trois autres.

L'OMS indique également qu'elle travaille avec des experts américains pour améliorer la surveillance de la progression de l'épidémie et à l'analyse de l'eau des rivières et autres sources d'eau. Elle collabore aussi avec les autorités haïtiennes en vue de préparer des scénarios pour tenter de déterminer l'évolution probable de l'épidémie. «Cependant, même avec les meilleurs efforts de modélisation, il ne sera pas possible de prédire avec précision l'évolution de l'épidémie», explique l'organisation, qui averti que l'épidémie n'avait pas atteint son pic.

La psychose du choléra semblait s'installer dans le pays où un centre de traitement de Médecins sans frontières a été attaqué mercredi. Une dizaine de jours après l'apparition de la bactérie tueuse sur les rives de l'Artibonite (centre), du personnel de MSF a été attaqué mardi soir à coups de pierres par quelque 300 manifestants dans la ville de Saint-Marc, à environ 100 km au nord de la capitale Port-au-Prince. Un médecin local, le Dr Yfto Maquette, a expliqué à l'Agence France Presse que le centre de MSF devait être installé à proximité de deux écoles et que les manifestants craignaient que l'afflux de patients ne propage l' épidémie. De leur côté, la République dominicaine a renforcé les contrôles à sa frontière pour protéger son territoire.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les portraits de l'été Aviscène, la médecine à la vie comme à la scène

« Aviscène » est un interne boute-en-train. Étudiant en médecine à la vie, Youtubeur et comédien à la scène, Aviscène (il souhaite rester anonyme) est un hyperactif et cela s'entend dans son...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Un dépistage organisé… mais à deux vitesses

Photo lead

Lancé mi-mai, le programme de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus cible surtout les femmes qui échappent au dépistage.... 1

Zoom en vidéo [Vidéo] Selon la revue Science, des gènes s'activent après la mort

Gènes

Chez des souris et des poissons zèbres, des chercheurs ont étudié l'activité de plus de 1000 gènes qui sont actifs dans les 4 jours après... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir