Le nouvel hôpital flambant neuf de Polynésie a accueilli son premier patient
Brève

Le nouvel hôpital flambant neuf de Polynésie a accueilli son premier patient

27.10.2010

L'hôpital du Taaone, sur l'île polynésienne de Tahiti, établissement présenté comme « une vitrine de la technologie française » dans cette région du monde pour le ministre de la santé de cette collectivité d’Outre-mer, a accueilli mardi sa première patiente, au terme de près de dix ans de travaux. Stella Teaotea, une patiente de 71 ans du service cardiologie, a été la première à être transférée vers le nouvel hôpital de la Polynésie française. Tous les patients de l'actuel centre hospitalier devraient être transférés avant le 18 novembre. « C'est certainement l'hôpital du Pacifique Sud le plus à la pointe de l'innovation médicale » a déclaré Louis Rolland, le directeur de ce nouvel établissement qui emploiera 1 650 personnes. Un accélérateur de particules va notamment permettre de traiter les malades du cancer. Chaque année, deux à trois cents d'entre eux devaient aller se soigner en métropole ou en Nouvelle-Zélande. De nombreux patients refusaient de partir et ne pouvaient être traités. Un centre de greffe rénale devrait aussi ouvrir à la fin de l'année 2011. Mais il faudra, selon les médecins du centre hospitalier, « surmonter les freins culturels pour que les Polynésiens acceptent de donner leurs organes ». La Polynésie française fait face à un déficit chronique de son assurance-maladie. Le trou de la Caisse de Prévoyance Sociale (sécurité sociale locale) est estimé à plus de 15 milliards de francs Pacifique soit 126 millions d’euros.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir