Radiologie: l’IRSN propose une baisse des niveaux d’irradiation
Brève

Radiologie: l’IRSN propose une baisse des niveaux d’irradiation

23.10.2010

L'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) propose d'abaisser les niveaux de référence retenus pour l'exposition aux rayonnements ionisants lors d'examens de radiologie, scanographie et médecine nucléaire, à l’occasion de l’actualisation des niveaux de référence diagnostiques (NRD) qui doit intervenir fin 2010-début 2011. Dans un rapport mis en ligne vendredi, l’Institut estime que globlement on peut, sur un certain nombre d'examens, s'orienter vers une baisse des valeurs, par exemple pour le rachis lombaire de profil chez l'adulte en radiologie classique (de 30 à 25 milligray) ou le scanner du thorax adulte.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Siège Cnom

Grève des IVG : un collectif féministe envahit l'Ordre pour demander des sanctions contre le Syngof

Une vingtaine de personnes membres de divers collectifs féministes* ont envahi le siège parisien de l'Ordre des médecins, ce lundi après-midi, pour protester contre la menace de grève de l'IVG du...3

CPTS et assistants « dès 2020 » : l'Académie invite le gouvernement à revoir ses ambitions à la baisse

Académie de médecine

L'Académie de médecine a rendu ce lundi un rapport d'analyse sur le plan « Ma Santé 2022 », le jour-même où démarrait l'examen de la loi... 1

Dépistage du cancer colorectal : participation en baisse malgré le passage au test immunologique

Dépistage cancer colorectal

Décidément les dépistages organisés sont à la peine. Après avoir rapporté en février une baisse de la participation des femmes à celui du... 1

Gastro-entérologie LE SYNDROME DE CHILAÏDITI Abonné

Cliché 1

Le signe et le syndrome de Chilaïditi sont des entités rares et secondaires à une interposition colique entre le foie et le diaphragme... Commenter

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir