Lien avéré entre cancer de la prostate et du colon
Brève

Lien avéré entre cancer de la prostate et du colon

20.10.2010

Les hommes atteints d'un cancer de la prostate ont un risque accru de développer des polypes précancéreux dans le côlon, selon une étude de gastro-entérologues américains publiée mardi. "Notre recherche est la première à montrer que des hommes avec un cancer de la prostate ont un risque plus grand de développer également un cancer colorectal, ce qui rend encore plus important pour ces sujets de faire une colonoscopie régulièrement", irelève le Dr Ognian Pomakov, professeur adjoint à la faculté de médecine de l'Université de Buffalo (New York, nord-est), un des co-auteurs de cette recherche. L'étude a porté sur 2.011 hommes ayant eu une colonoscopie à l'hôpital de Buffalo. Les chercheurs ont constaté que les hommes atteints d'un cancer de la prostate avaient une prévalence nettement plus grande de polypes précancéreux du côlon (48% contre 30,8% chez les autres).L'étude indique aussi que 15,4% des hommes atteints d'un cancer de la prostate avaient des adénomes (tumeurs bénignes) avancés dans le côlon contre 10% des participants sains.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...5

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 1

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir