Surdité du nourrisson: une proposition de loi en attente
Brève

Surdité du nourrisson: une proposition de loi en attente

16.10.2010

La pédiatre et députée UMP Edwige Antier à l'origine en juillet d’une proposition de loi destinée à repérer dès la maternité les troubles de l'audition espère bien la voir adopter d’ici à la fin de l’année. Alors que se tient le 117ème congrès de la Société française d'oto-rhino-laryngologie (ORL) et de chirurgie de la face et du cou, du 16 au 18 octobre à Paris, Edwige Antier est revenu à la charge pour que son texte, cosigné avec les députés Jean-Pierre Dupont et Jean-François Chossy (www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion2752.asp) soit bientôt à l’ordre du jour. «Nous avons deux fenêtres parlementaires, une fin novembre et l'autre en janvier», note-t-elle. Elle estime que le dépistage précoce de la surdité chez les nourrissons, domaine où la France accuse un retard, pourrait se généraliser si l'on adopte sa proposition de loi. La Haute autorité de Santé a publié en mars des recommandations allant dans le même sens. En France, selon Edwige Antier, «un enfant sur 1000 n'entend pas à la naissance, soit 800 nouveaux cas par an de surdité congénitale. Et si l'enfant n'entend pas, il est déconnecté du monde. Les circuits de l'audition dans le cerveau ne sont pas stimulés et cela nuit gravement à son développement.» Selon la député pédiatre, le diagnostic de la surdité est aujourd’hui posé en moyenne entre 16 et 18 mois, et parfois beaucoup plus tard. Son idée est donc de proposer dans un premier temps un repérage des troubles de l'audition dans les maternités, qui auraient l'obligation de le proposer à tous les parents. Si besoin, l'enfant serait orienté vers un centre de diagnostic, pour affiner le diagnostic et proposer une prise en charge adaptée.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Thomas Mesnier

Soins non programmés « Le but n’est pas que les médecins travaillent plus », assure Thomas Mesnier

Auteur d'un rapport sur les soins non programmés remis mardi à Agnès Buzyn, le député de Charente Thomas Mesnier, médecin urgentiste de formation, revient sur certaines de ses propositions qui ont...11

Pour doper la prescription d’activité physique, les médecins du sport veulent l'intégrer à la ROSP

Sport

La loi de santé de janvier 2016 a autorisé les médecins traitants à prescrire l’activité physique thérapeutique aux patients porteurs... 2

Alzheimer, la HAS plaide pour un diagnostic précoce

Test

Comme prévu par le plan maladie neurodégénérative 2014-2018, la HAS vient de publier un guide sur le parcours de soins de la maladie... 2

QUAND LE LYME CACHE LA FORÊT Abonné

Tique

Le mois de mai marque le début du pic d’activité des tiques dans l’environnement. Que sait-on d'elles ? Quelles maladies transmettent-elles... Commenter

Pneumologie LES FORTES DOSES DE CORTICOÏDES INHALÉS DANS L'ASTHME Abonné

Inhalation

Deux articles récemment publiés dans la même édition du NEJM sur les fortes doses de corticoïdes inhalés en prévention des exacerbations... Commenter

A découvrir