L’OMS mobilise sur les maladies «négligées» des pays pauvres
Brève

L’OMS mobilise sur les maladies «négligées» des pays pauvres

14.10.2010

L'OMS espère maîtriser d'ici à 2015 les maladies qui quoique ne figurent pas dans les priorités de recherche de l’industrie pharmaceutique affectent un milliard de personnes et tuent 534.000 individus chaque année. «Les besoins en termes de prévention et de traitement sont énormes mais les personnes touchées sont pauvres et n'ont donc que peu accès aux interventions et aux services nécessaires pour en bénéficier», regrette la directrice générale de l'OMS, Margaret Chan, dans la présentation du premier rapport de l'organisation consacré à 17 de ces maladies qui n'existent quasiment plus dans les pays riches. Ces maladies sont d'autant plus délaissées qu'à «l’exception de la dengue, elles ne sont pas à l’origine de flambées explosives qui attirent l’attention des médias», souligne le rapport de l'OMS. Pourtant, elles entraînent des infections qui tuent parfois en «l'espace de quelques mois, semaines ou jours», comme la dengue hémorragique, la maladie du sommeil et l’ulcère de Buruli, mais le plus souvent défigurent. Dans la plupart des cas, les personnes sont affectées simultanément par 5 à 7 de ces maladies parasitaires, transmises par des insectes, larves et mollusques, comme la rage, le trachome, la lèpre, la leishmaniose ou encore l'éléphantiasis. L'OMS espère qu'elles seront «maîtrisées d’ici à 2015, voire que certaines d’entre elles seront éliminées». Le ver de Guinée devrait être la première de ces maladies éradiquées, estime-t-elle. Plus généralement, l'OMS insiste sur la nécessité de favoriser le dépistage et le traitement précoces qui sont vitaux, notamment pour la maladie de Chagas.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
AT

Ses arrêts de travail mis sous tutelle, un généraliste « heureux » déplaque

« Ce sont 40 ans de bonheur, de doutes, de grandes joies mais aussi de moments douloureux qui prennent fin. Merci à vous, et bon vent à tous ». Ce petit mot, écrit à la main, s’adresse aux patients...15

Bobologie, téléconsultation, renouvellements... les pharmaciens prêts à aider les généralistes dans le premier recours

.

Les premières auditions de la commission d'enquête pour l'accès aux soins se tenaient ce jeudi rue de l'Université. Les représentants des... 14

Pour la HAS, aucune situation clinique n'est incompatible avec la téléconsultation ou la télé-expertise

.

Alors que l'avenant conventionnel sur la télémédecine est en passe d'être signé par les syndicats, inscrivant ainsi dans le droit commun la... 6

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir