Sport et mort subite : 1 000 à 1 500 décès par an en France
Brève

Sport et mort subite : 1 000 à 1 500 décès par an en France

07.10.2010

Entre 1 000 et 1 500 personnes meurent chaque année subitement au cours d'un entraînement sportif ou d'une compétition, selon une communication présentée lors de la séance hebdomadaire de l'Académie nationale de médecine. « Ce chiffre global est étonnamment bas si on le confronte aux 40 000 morts subites annuelles tout venant, chiffre classiquement admis en France et il fait évoquer par simple comparaison le rôle protecteur de l'entraînement physique » souligne le cardiologue du sport Richard Brion. Pourtant, lorsqu'elle survient chez un sportif de haut niveau, la mort subite est fortement médiatisée. Ce fut le cas par exemple du footballeur camerounais Marc-Vivien Foé, décédé à 28 ans, en demi-finale de la Coupe des confédérations, en 2003 à Lyon. Dans 90 % des cas, il s'agit de la complication de pathologies cardiovasculaires, dans 5 % des cas les décès sont liés à d'autres pathologies comme un asthme grave et dans 5 % des cas la cause de la mort reste indéterminée. Selon le Dr Brion, la mort subite des jeunes sportifs avant l'âge de 30-35 ans est un événement très peu fréquent, probablement de l'ordre de quelques dizaines de cas annuels en France. Les causes cardiaques les plus fréquentes chez les sportifs jeunes sont les cardiomyopathies. Chez les plus âgés, la maladie coronaire est la cause essentielle de décès.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir