Service de santé des armées : premier déficit hospitalier de France
Brève

Service de santé des armées : premier déficit hospitalier de France

07.10.2010

Le premier président de la Cour des comptes a tiré jeudi la sonnette d'alarme sur la situation du service de santé des armées « premier déficit hospitalier de France ». Présentant les conclusions d'un volumineux rapport sur Médecins et hôpitaux des armées, Didier Migaud a prévenu qu'il s'agissait « clairement d'un rapport d'alerte qui appelle une réponse déterminée du ministère de la Défense ». Les neuf hôpitaux militaires affichent « un déficit d'exploitation hors norme de l'ordre de 280 millions par an, ce qui en fait l'équivalent du premier déficit hospitalier de France » a-t-il souligné devant la presse. Ce montant correspond, selon la Cour, au déficit cumulé de l'AP-HP, des Hospices civils de Lyon et de l'Assistance publique de Marseille, alors même que la capacité des hôpitaux militaires équivaut à celle du CHU de Toulouse. « C'est tout à fait considérable » a insisté le premier président de la Cour des Comptes, relevant que ces établissements militaires se plaçaient « parmi les 20 % d'établissements hospitaliers les moins productifs ». Le service de santé des armées emploie 15 600 personnes, dont plus de 2 000 médecins et 4 500 infirmiers pour un budget annuel de 1,3 milliard d'euros.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...12

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir