Xavier Bertrand élu maire de St Quentin
Brève

Xavier Bertrand élu maire de St Quentin

04.10.2010

L’ancien ministre de la santé, Xavier Bertrand a été élu lundi soir maire de Saint-Quentin (Aisne) en remplacement de Pierre André, démissionnaire. Sans surprise, Xavier Bertrand a été élu au premier tour de scrutin par 37 voix, contre 8 à Jean-Pierre Lançon, candidat des partis de gauche, au cours d'un conseil municipal extraordinaire. Après avoir passé l'écharpe tricolore, le patron de l'UMP a rendu hommage à son prédécesseur et remercié les conseillers, exprimant sa «profonde émotion». Elu pour la première fois en 1989 au conseil municipal de Saint-Quentin, sous-préfecture de quelque 60.000 habitants, Xavier Bertrand, 45 ans, a été adjoint chargé de la redynamisation (1995), puis de l'animation et du développement de la ville (2001)

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Excédé par la multiplication des PV, un généraliste du Mans menace d'arrêter ses visites

La bataille pour le stationnement gratuit des médecins en visite se poursuit du côté du Mans. Un généraliste, excédé de se faire verbaliser, a décidé d'écrire au maire de la commune. Installé...2

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... 9

Arrêts maladies frauduleux : le reportage de France 2 « jette l'opprobre sur la profession », estime l'Ordre

Reportage arrêts maladies frauduleux

Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! La diffusion au 20H de France 2, mercredi, d'un reportage sur les arrêts maladie frauduleux, a... 3

Tabacologie UNE SEULE CIGARETTE PAR JOUR AUGMENTE LE RISQUE CV DE 50 % Abonné

Cigarette

Fumer moins est inefficace sur le risque cardiovasculaire. Retour sur cette méta-analyse du BMJ, qui réduit à néant tout espoir sur la... Commenter

LES INHIBITEURS CALCIQUES DANS LE RAYNAUD Abonné

Raynaud

Que valent les inhibiteurs calciques dans le traitement du syndrome de Raynaud ? La revue Cochrane (1) s’est attachée à évaluer le rapport... Commenter

A découvrir