Prothèses PIP: recommandations de l’Afssaps et promesses de Roselyne Bachelot
Brève

Prothèses PIP: recommandations de l’Afssaps et promesses de Roselyne Bachelot

29.09.2010

Les femmes porteuses d'implants mammaires défectueux de la sociéré Poly implant prothèse (PIP) auront leurs frais médicaux et chirurgicaux totalement pris en charge, a annoncé mercredi la ministre de la Santé Roselyne Bachelot. Parmi ces quelque 30.000 femmes porteuses de ces implants en gel de silicone, «20% relèvent de la chirurgie réparatrice suite à un cancer du sein et 80% de la chirurgie esthétique», a indiqué la ministre sur RTL. «Je prendrai en charge pour toutes ces femmes les échographies, les analyses, la désimplantation de ces prothèses non adaptées ainsi que les examens de contrôle et qui suivront la période opératoire», a indiqué la ministre. «Pour les femmes qui relèvent d'une chirurgie du cancer du sein j'ai demandé que l'assurance maladie paie la nouvelle prothèse», a ajouté la ministre.

La veille, mardi 28 septembre, l’Agence des produits de santé (Afssaps) -qui avait décidé en mars dernier la suspension de l'utilisation des prothèses PIP- a recommandé que les femmes chez qui elles ont été implantées bénéficient d'un examen clinique et d'une échographie tous les 6 mois. L'Afssaps recommande également que toute rupture, mais aussi toute suspicion de rupture, d'une prothèse conduise à son retrait, ainsi qu'au retrait de la seconde prothèse. Parmi les signes évocateurs d'une rupture de la prothèse ou d'une fuite de gel, l’agence mentionne les symptômes suivants: modification de la forme et de la consistance du sein, douleur, rougeur, grossissement d'un ganglion sous le bras. Le nombre de femmes porteuses de prothèses PIP est évalué en France à 30.000, alors qu'une grande partie de la production de la société basée dans le Var a été exportée, notamment en Grande-Bretagne et en Espagne.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
G Perez

Les portraits de l'été Le Dr Perez veut aider les diabétiques à échapper aux médicaments grâce à l’activité physique

« Les patients diabétiques n’ont pas d’équilibre alimentaire et ne font pas d’activité physique. Cela fait naître la maladie, avant de l’entretenir. » Tel fut le premier constat du Dr Gaëlle Perez,...4

Les dossiers qui ont marqué l'année Le cloud, ennemi du secret médical ?

Visu Lead p10-12

Applis santé, objets connectés, services de rendez-vous en ligne... À l’ère du tout numérique, les données de santé n’ont jamais été aussi... Commenter

Zoom en vidéo [Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir