Prothèses PIP: recommandations de l’Afssaps et promesses de Roselyne Bachelot
Brève

Prothèses PIP: recommandations de l’Afssaps et promesses de Roselyne Bachelot

29.09.2010

Les femmes porteuses d'implants mammaires défectueux de la sociéré Poly implant prothèse (PIP) auront leurs frais médicaux et chirurgicaux totalement pris en charge, a annoncé mercredi la ministre de la Santé Roselyne Bachelot. Parmi ces quelque 30.000 femmes porteuses de ces implants en gel de silicone, «20% relèvent de la chirurgie réparatrice suite à un cancer du sein et 80% de la chirurgie esthétique», a indiqué la ministre sur RTL. «Je prendrai en charge pour toutes ces femmes les échographies, les analyses, la désimplantation de ces prothèses non adaptées ainsi que les examens de contrôle et qui suivront la période opératoire», a indiqué la ministre. «Pour les femmes qui relèvent d'une chirurgie du cancer du sein j'ai demandé que l'assurance maladie paie la nouvelle prothèse», a ajouté la ministre.

La veille, mardi 28 septembre, l’Agence des produits de santé (Afssaps) -qui avait décidé en mars dernier la suspension de l'utilisation des prothèses PIP- a recommandé que les femmes chez qui elles ont été implantées bénéficient d'un examen clinique et d'une échographie tous les 6 mois. L'Afssaps recommande également que toute rupture, mais aussi toute suspicion de rupture, d'une prothèse conduise à son retrait, ainsi qu'au retrait de la seconde prothèse. Parmi les signes évocateurs d'une rupture de la prothèse ou d'une fuite de gel, l’agence mentionne les symptômes suivants: modification de la forme et de la consistance du sein, douleur, rougeur, grossissement d'un ganglion sous le bras. Le nombre de femmes porteuses de prothèses PIP est évalué en France à 30.000, alors qu'une grande partie de la production de la société basée dans le Var a été exportée, notamment en Grande-Bretagne et en Espagne.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Retraite : les médecins libéraux risquent d'être les grands perdants de la réforme selon l'UFML-S

La réforme des retraites pilotée par Jean-Paul Delevoye constitue-t-elle une menace pour les médecins libéraux ? C'est la grande crainte de l'Union française pour une médecine libre - syndicat ...2

« Maximum 2 verres d'alcool par jour, et pas tous les jours » : SPF fixe de nouvelles limites

Verre de vin

Ces douze derniers mois, nos autorités sanitaires et le gouvernement ont été souvent critiqués pour leur laxisme en matière de lutte contre... Commenter

Médicament : les industriels se mobilisent pour réduire les ruptures de stock

Pénurie

« Non, les industriels n’organisent pas sciemment les ruptures de stock ! ». À l’occasion de la présentation de son plan d’action contre les... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir