Salles de shoot: les élus locaux se mobilisent
Brève

Salles de shoot: les élus locaux se mobilisent

24.09.2010

«Les centres de consommation de drogues à moindres risques constituent un outill d’amélioration sanitaire et social des usagers de drogue les plus désocialisés et les plus précaires». Vendredi 24 septembre, les élus de communes urbaines dont Paris, Lille, Le Havre, Marseille ou encore Saint Denis ont réaffirmé ce point de vue, à l’occasion de la Journée nationale de restitution sur les «salles de shoot», organisée par l’association «Elus, Santé Publique et Territoires». Après la polémique de cet été, ils encouragent donc l’Etat à ouvrir, à titre expérimental, des «salles de shoot», lieux permettant aux toxicomanes les plus dépendants et les marginalisés de pouvoir consommer la drogue de manière encadrée, dans plusieurs villes françaises. Le groupe d’élus a, pendant près d’un an, mené un séminaire d’expertise sur le sujet, en étudiant notamment l’expérience de deux villes étrangères: Bilbao et Genève. Malgré l’opposition de Matignon et d’Etienne Apaire, Président de la MILDT (Mission interministérielle de lutte contre la toxicomanie), qui -à l’inverse de Roselyne Bachelot- ont jugé ce projet «ni utile, ni souhaitable», les élus d’ESPT entendent faire avancer la question hors des oppositions Droite/Gauche, mais dans un esprit «de pédagogie et de sérénité afin de rassembler la société». D’ailleurs, l’opinion et les professionnels de Santé ont évolué en ce sens depuis l’ouverture du débat, veut croire le socialiste Jean-Marie Le Guen. Au départ réticents, ils seraient aujourd’hui plutôt favorables à une expérimentation, assure le député parisien.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
urgences

Un projet de forfait payé aux urgences qui réorienteraient les patients vers la ville fait hurler les médecins

L’examen du PLFSS 2019 a débuté mardi à l'Assemblée nationale en commission des affaires sociales. En plus de la soixantaine d’articles du texte originel, quelque 600 amendements sont aussi...3

Activité physique sur ordonnance, la HAS fait le ménage

sport

Ceux qui espéraient des ordonnances types risquent d’être déçus : avec sa centaine de pages, ses rappels physiopathologiques sur les... 1

IJ : le Medef réclame plus de contrôles des « médecins gros prescripteurs »

Arrêt

Le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux propose de renforcer les contrôles de l'Assurance maladie pour maîtriser le coût des... 1

Dermatologie LES PUNAISES DE LIT Abonné

Punaise de lit

Parasites cosmopolites, les punaises de lit prolifèrent en France. Cette parasitose donne des lésions cutanées sur les zones découvertes.... Commenter

Gériatrie VITAMINE D CHEZ LE SUJET ÂGÉ : DOSAGE ET SUPPLÉMENTATION Abonné

Vitamine D

Chez le sujet âgé, le dosage de vitamine D est indiqué et remboursé dans des indications limitées. Les seniors à haut risque doivent être... Commenter

A découvrir