Les médecins devront cotiser deux ans de plus pour un ASV à taux plein
Brève

Les médecins devront cotiser deux ans de plus pour un ASV à taux plein

18.09.2010

Les médecins libéraux sont de plus en plus concernés par la réforme sur les retraites d’Eric Woerth. Déjà, on savait que le projet de repousser l’âge légal pour obtenir le taux plein de 65 à 67 ans concernait, non seulement les salariés, mais aussi le régime de base de la Carmf. Finalement, ce report du seuil du taux plein devrait aussi concerner le régime ASV des médecins. En effet, un amendement de dernière minute proposé par le député de la Moselle Denis Jacquat a été adopté en première lecture à l’Assemblée nationale: il prévoit de repousser de deux ans l’âge légal du taux plein pour l’ASV. Cet amendement vise à apporter une partie de réponse aux problèmes de financement de ce régime ASV en déficit, en débat depuis plusieurs années. Mécaniquement, cette réforme devrait en effet faire baisser à terme les pensions servies à ce titre. Il reste qu’avec l’ASV et le régime de base, c’est environ 60% de la retraite des médecins qui sera concerné par le report du seuil du taux plein à 67 ans à partir de 2017.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
vaccins

Vaccination et aluminium, un article du Parisien sème le doute

Bombe à retardement ou pétard mouillé ? Dans son édition d’aujourd’hui le Parisien dévoile les conclusions « d’un rapport sérieux et inédit bouclé en mars mais jamais rendu public » sur la toxicité...2

Saône-et-Loire : top départ pour le premier Centre départemental de santé qui recrute 30 généralistes salariés

.

C'est une première en France. La Saône-et-Loire a présenté ce mercredi lors de son assemblée départmentale la création de son Centre... 3

30 minutes d'activité physique évite un décès sur 12 !

sport

Un article du Lancet venant de paraître, indique qu’un décès sur 12 pourrait être évité, avec 30 minutes d’activité physique pratiquée cinq... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir