Coût croissant de l’obésité aux USA
Brève

Coût croissant de l’obésité aux USA

15.09.2010

L'obésité coûte chaque année à l'économie américaine au moins 215 milliards de dollars, qu'il s'agisse de coûts directs comme ceux des dépenses médicales, ou indirects comme ceux liés à la perte de productivité, selon une étude rendue publique mardi. Selon les conclusions de ce rapport de la Brookings Institution, un centre de réflexion de Washington, les coûts médicaux liés à l'obésité des adultes excèdent chaque année de 147 milliards de dollars ceux concernant les adultes en bonne santé. Pour les enfants obèse, le surcoût s'élève à 14,3 milliards de dollars. "Les coûts médicaux ont énormément augmenté au cours de la dernière décennie et pourraient continuer d'augmenter, peut-être de manière importante, avec la hausse de la proportion d'obèses parmi les adultes et les enfants aux Etats-Unis", écrivent les chercheurs dont l'étude est parue dans le journal Diabetes, Metabolic Syndrom and Obesity: Targets and Therapy.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Visite à domicile

À Niort, quatre médecins lancent un service de visite à domicile

À Niort (Deux-Sèvres), deux médecins en activité et deux jeunes confrères sur le point de présenter leur thèse, ont lancé lundi 21 janvier l'association « SOS Niort 79 », pour répondre aux demandes...6

L'aspirine en prévention primaire : le Jama pointe les risques de saignements majeurs

Aspirine

Un nouveau travail, publié par le Jama, montre qu'en prévention primaire, les bénéfices cardiovasculaires de l'aspirine sont contrebalancés... Commenter

La téléconsultation permet aux patients chroniques de voir plus souvent leur médecin traitant selon une étude

.

La téléconsultation dans le cadre du parcours de soins est remboursée depuis le 15 septembre dernier mais cette pratique est encore à la... 1

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir