MG France se méfie toujours autant des CAPI
Brève

MG France se méfie toujours autant des CAPI

01.09.2010

Alors que les premiers signataires des CAPI ont reçu leurs premières primes au début de l’été, MG France appelle toujours les médecins généralistes à la prudence face au dispositif de paiement à la performance inventé par la CNAMTS. Selon le syndicat, « les premières données du terrain, recueillies notamment à travers le dispositif CAPI SECOURS mis en place par MG France montrent que la réalité dépasse l’imagination ». MG France cite à l’appui quelques exemples de ratés des CPAM. Ainsi, un homme ayant-droit de son épouse et donc dont le numéro de Sécu commence par 2, se voit ajouté au nombre des patientes n’ayant pas bénéficié d’une mammographie de dépistage, « diminuant les espoirs du médecin de percevoir son dû ». Toujours selon MG France, « cet exemple n’est pas isolé, il existe d’autres biais dans les chiffres fournis par les caisses et d’autres indicateurs tout aussi peu pertinents ». Il conseille donc les médecins généraliste de « vérifier soigneusement les allégations de leur caisse » et de « contacter la cellule CAPI SECOURS MG France pour toute demande d’aide ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Agénésie

Agnès Buzyn relance l'enquête sur les cas d'enfants nés avec des agénésies des membres supérieurs

Le mystère ne peut demeurer sur les cas groupés de naissances d'enfants nés avec des agénésies des membres supérieurs. Les ministres de la Santé et de l'Ecologie ont décidé de lancer de nouvelles...1

Les médecins de Saint-Gaudens auront finalement le droit aux aides à l’installation

Saint-Gaudens

En proie à des difficultés de démographie médicale, qui ne vont pas aller en s’arrangeant, les professionnels de santé de Saint-Gaudens... Commenter

Les médecins s'inquiètent que les pharmaciens soient autorisés à prescrire des médicaments

.

Les pharmaciens d'officine seront-ils bientôt habilités à délivrer certains médicaments à la place du généraliste ? L'examen du Projet de... 35

Pédiatrie L'ENFANT ET LES ÉCRANS Abonné

Enfant ecran

Les médecins ont un rôle important de conseil auprès des parents quant à l'utilisation et à la vigilance face aux éventuels effets négatifs... Commenter

Thérapeutique PRESCRIRE OU NON DES STATINES CHEZ LE SUJET ÂGÉ Abonné

personne age

Ce travail espagnol publié dans le BMJ soulève un problème quotidien de l’initiation d’une statine chez un sujet âgé en prévention... Commenter

A découvrir